La supplication

Svetlana Alexievitch, La supplication: enquête sur la catastrophe de Tchernobyl, La supplication est construit de la même manière que La fin de l’homme rouge qui m’a profondément marquée. Svetlana Alexievitch, écrivain et journaliste biélorusse, a interrogé des survivants, des liquidateurs, des enfants, des hommes, des femmes. Ils racontent les premiers jours après la catastrophe, le manque d’informations, le “nettoyage”, l’obéissance aveugle aux ordres si typiques d’un pays communiste, le désir de servir la patrie, l’ignorance… Ces voix donnent une image bien différente des faits et de la vie sur place – c’était une période importante pour les cultures et les semailles et il fallait respecter le plan – l’évacuation a donc inquiété les agriculteurs pour des raisons qui ne sont pas les bonnes. La supplication nous rapproche des gens qui ont vécu la catastrophe, nous fait partager leurs vies, mais en tournant la dernière page, j’aurais aimé en savoir plus, avoir une idée de la vie actuelle de ces personnes. La fin de l’homme rouge est à ce niveau un travail de bien plus grande envergure mais La supplication est sans doute un premier essai dans le genre et garde tout son intérêt.

J’ai lu ce livre en même temps qu’Ingannmic, déjà ma compagne de lecture pour La fin de l’homme rouge. Ce livre entre également dans le cadre de “Lire le monde” pour la Biélorussie.

Book_RATING-35

6 thoughts on “La supplication

  1. Coucou Miss,

    Je n’ai plus de PC, il est en réparation, et c’est un peu chaud pour rédiger mes billets, mais j’ai bien prévu une publication ce jour (je vais faire ça au boulot, sur mon temps de pause…).

    Il sera sans doute en ligne cet après-midi !

  2. C’est encore moi.. pourrais-tu me rendre un service ? Je n’ai pas accès à Facebook sur mon poste de travail, aurais-tu la possibilité d’y poster le lien vers mon article ?
    Je te remercie (si tu n’as pas le temps, pas de souci..)

    1. J’étais à Paris hier, loin d’un pc. Je poste les liens vers nos deux billets aujourd’hui dans le groupe “Lire le monde” sur FB. Merci encore pour cette lecture commune, c’est toujours un plaisir !

    1. Il est bouleversant. Je te conseille “La fin de l’homme rouge” alors. Même si les débuts sont un peu difficiles (en tous cas pour moi), j’ai vraiment été touchée par ce livre.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s