Goodnight mind

Colleen E. Carney & Rachel Manber, Goodnight mind. Turn off your noisy toughts & get a good night’s sleep: ce livre s’était retrouvé sur ma liste d’envies amazon et a servi a compléter une commande. Je ne sais plus où j’avais trouvé les références. Si je l’avais feuilleté en librairie, je ne l’aurais sans doute pas acheté. Je suis une vilaine snob: j’ai pensé que la typographie est vraiment trop grande pour que ce soit un livre sérieux ! Après lecture, je dirais que cela se veut surtout didactique et simple, avec un résumé au bout de chaque chapitre. Est-ce que j’ai appris quelque chose ? Oui, un peu, mais pas énormément. En fait j’applique déjà beaucoup des conseils proposés: mon lit ne sert qu’à dormir, je fais souvent une activité calme avant d’aller me coucher, je ne bois pas de caféine après une certaine heure, etc. Par contre, il m’arrive de faire des siestes d’une heure quand je suis vraiment épuisée, juste pour atteindre la fin de la journée. La base du livre est le comportementalisme: c’est en changeant certaines manières de se comporter qu’on peut à nouveau induire un meilleur sommeil. En fin de compte, ce qui m’a le plus aidé, c’est d’essayer d’arrêter de me dire à l’avance que ma nuit va être mauvaise. Ce n’est pas simple, mais se sortir ça de sa tête permet de se détendre. Il s’agit en fait de créer un nouvel état d’esprit: si j’ai mal dormi, ce n’est pas grave; de toutes façons, j’ai les ressources nécessaires pour passer la journée. Bref, si ce livre n’a pas été une révélation, il m’a quand même donné quelques éléments pour améliorer mon sommeil.

4 thoughts on “Goodnight mind

  1. J’ai toujours eu un sommeil léger et difficile (difficultés à m’endormir si il y a du bruit, de la lumière, si je ne suis pas chz moi, etc), et je n’ai jamais eu besoin de beaucoup d’heures de sommeil (je dois être loin des 8h recommandées).
    A partir de 18 ans, et jusqu’à mes 25 ans, j’ai eu des périodes d’insomnies sévères (en moyenne 4 heures de sommeil par jour, pendant plusieurs mois!), sans que je puisse en définir la raison. Comme je n’étais pas fatiguée en journée, j’ai plutôt pris ça pour une bénédiction: plein de temps en plus pour faire ce qui me plait! Lire, peindre, pâtisser (je ne connaissais pas encore la couture à ce moment là), regarder des séries, etc… (Sauf qu’au bout d’un moment, on a fait le tour de tout ça, et c’est très casse-pied d’être la seule éveillée dans son kot au milieu de la nuit.).
    Et puis, même si je n’étais pas mentalement fatiguée, mon corps à fini par être physiquement épuisé et m’a dit “merde”: chutes de tensions à répétition, tremblements, etc.

    Du coup, je suis allée voir un médecin, qui a fini, en désespoir de cause, par me préscrire du Sédinal, juste pour que je puisse faire de vraies nuits et laisser le temps à mon corps de retrouver ses forces. Sauf que ça n’a jamais fonctionné sur moi, même en augmentant les doses! (pour la petite histoire, quelques mois plus tard mon papa à repris la direction d’une école, et le stress l’empéchait de dormir. Ma maman lui à alors conseillé de prendre 1/4 de mes somnifères -j’étais allée jusquà 1,5 sans effets-, juste pour l’aider à s’endormir. Il a sombré comme une masse, et s’est réveillé plus de 12h plus tard! Mon papa: 2m, 100kg. Moi: 1m75, 65kg à l’époque!).

    Bref, tout ça pour dire que j’ai dû apprendre à aller me coucher sans sommeil, et à rester dans le noir sans bouger de 23h à 7h, histoire que mon corps puisse se reposer même si il n’était pas en mode sommeil. Pas de distraction (lecture, films), juste mon corps et mon esprit, que je devais mettre à tout pris au repos. Au début c’était horrible, parce quand on a rien à faire on se met forcément à réfléchir. Puis finalement, j’ai trouvé des trucs pour m’aider à m’évader. J’ai bien essayé la méditation, mais ça m’énervait plus qu’autre chose. Finalement, c’est la mise au point d’une recette de cake chocolat-orange (que je n’ai jamais cuisiné au final!), uniquement dans mon esprit, qui m’a aidé à m’évader. Depuis, je suis capable de rester allongée sans rien faire, juste pour me reposer. Et si je n’y arrive pas, il suffit que j’invoque le cake choco-orange, c’est comme un déclic

    Depuis quelques années, j’ai beaucoup moins d’épisodes d’insomnie, même si mon sommeil reste difficile. Mais il m’arrive encore de dormir moins de 5h par nuit sur plusieurs jours d’affiler. Pourtant, je tiens le coups, parce que j’essaye de rester au moins 8h par jour au repos, même si je ne dors pas (bon, ok, depuis que j’ai une liseuse électronique, je ne reste plus sans rien faire, je lis. C’est pas parfait, mais c’est moins pire que rester devant un écran d’ordinateur!).

    Je te souhgaite de trouver des solutions pour un sommeil efficace, parce que c’est une vraie torture de ne pas bien dormir…

    1. Contrairement à toi, j’ai besoin de beaucoup de sommeil, même si ça va en diminuant. Le w-e, quand je me laisse me réveiller naturellement, j’en suis à 9h, voire 10 si la semaine a été fatigante. Et c’est en général du sommeil continu.

      Pour le moment, je croise les doigts, je dors beaucoup mieux que quand j’ai lu le livre !

      (tu pourrais écrire un blog avec ce genre de longs commentaires😉 )

      1. Hahaha, je n’ai pas assez de rigueur pour tenir un blog! J’ai tenté le coup, avec un blog de “couture-mais-pas-que”. Après quelques mois denthousiasme, je l’ai laissé mourir à petit feu, encrouté sous une bonne couche de poussière. J’ai bien tenté de le ressuscité plusieurs fois, en repartant toujours avec plein de bonnes intentions. Sauf qu’à chaque fois, ça a été un échec!

        Du coup, je squat les blogs des copines (je ne commente pas souvent, mais par contre je suis la championne des commentaires à rallonge où je raconte ma vie!)😉

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s