Short diary of the week (134)

Lundi: les avions volent bas, peut-être que je dois accepter la situation ? – on ne peut pas changer les gens, mais où est mon assistant ?, ah il est là !, le plat de curry est meilleur le lendemain – j’y ai rajouté du piment, Vikings, Call the Midwife

Mardi: rien de spécial – j’ai oublié de prendre des notes, un joli disque de Tanzanie qui réchauffe, un plat au poulet inspiré par ma voisine, Vinyl, Anthony Bourdain Parts Unknown à Beyrouth – fin de la saison5, une anxiété qui monte sans raison

Mercredi: sortir juste au moment de la grosse averse, la grêle pénètre à l’intérieur de mes chaussures, faire sécher le tout sur le radiateur, un sérieux coup de pompe, terminer les dernières pages de mon livre pour pouvoir en commencer un autre, La trêveAnthony Bourdain Parts Unknown à Cuba, bon ben c’est pas gagné

Jeudi: mais qu’est-ce que je ne donnerais pas pour une bonne nuit ?, tentons d’avancer dans la musique tex-mex, un départ groupé, vernissage de l’exposition de photos Premier Rang avec de talentueuses amies qui exposent, discussion professionnelle, discussion tout court en buvant des bières, rejoindre le métro Parc avec une ancienne connaissance, avoir froid, grelotter pendant plusieurs heures sous la couette malgré la bouillotte

Vendredi: un état proche de l’Idaho, jury pour un prix qui s’éternise, la course, en route pour le Luxembourg, les paysages enneigés, un paysage vide tout d’un coup envahi de centre commerciaux et de pompes à essence – on a passé la frontière, du rhum et encore du rhum – mais aussi du gin, quelques conversations très sympathiques, deux chariots remplis pour 4, un retour dans le brouillard et le noir, grelotter pendant plusieurs heures sous la couette malgré la bouillotte, finalement m’endormir profondément – enfin !

Samedi: un w-e que je mets sous le signe du ralentissement et de la détente, recherche d’une recette de cuisine, quelques courses, rangement du bar: comment caser toutes ces bouteilles ? le gin va donc coloniser un nouvel espace, je crois que la couture de ces boutonnières me fait peur – je vais plutôt lire, sushi time – enfin maki et sashimi, tenter de voir un film sauf qu’il ne passe pas, Better call Saul – deux épisodes

Dimanche: une bonne et très longue nuit, zumba, attaquons-nous à ces boutonnières, ah ben non les boutons choisis ne vont pas du tout finalement, recopier le patron de la jupe Arielle, finir un livre, commencer un autre, un repas composé de trois recettes issues de trois livres différents, This is England ’90

2 thoughts on “Short diary of the week (134)

  1. Combo Vikings / Call the midwife, ça fait pas un peu bizarre ?
    Oh, c’est horrible cette sensation d’avoir froid sous la couette malgré tout ce qu’on fait pour se réchauffer…

    1. oui, c’est un peu bizarre, ce combo, mais ce sont les deux séries que je voulais regarder en premier !
      Même la bouillotte n’avait aucun effet…. J’ai ça quand je sors en soirée, mais uniquement en hiver. En été, aucun souci. Une raison de plus pour laquelle je n’aime pas l’hiver.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s