Keralan sautéed lamb with coconut (Winter Cookbook Challenge) + update #2

Il y a quelques années (en 2009 apparemment), j’ai suivi l’émission de cuisine sur la BBC de l’Indienne Anjum Anand. Et j’ai acheté son livre, Anjum’s new Indian. Beaucoup de recettes me tentaient mais beaucoup demandaient des feuilles de curry. J’en ai cherché dans Bruxelles sans trouver. Les magasins chinois et thaïs du centre ville n’en vendent pas, les magasins Indiens n’ont pas beaucoup de choix non plus. En allant à Cardiff en 2013, je me suis dit que c’était la bonne occasion. J’ai finalement trouvé des feuilles de curry séchées à Londres dans le quartier des magasins de tissu qui est aussi un quartier indo-pakistanais (Shepherd’s Bush et Goldhawk Road). J’avais donc enfin mes feuilles de curry. Que j’ai rangées dans l’armoire et oubliées.

Le Winter Cookbook Challenge était l’occasion rêvée pour enfin ressortir ce livre et réaliser une première recette. J’ai choisi l’agneau sauté à la noix de coco parce qu’elle ne me semblait pas trop compliquée et que j’avais envie d’un plat avec cette viande-là. J’ai fait ma liste de courses, acheté les ingrédients nécessaires et mariné l’agneau comme demandé avec de l’ail et du gingembre. Et là je me rends compte que j’ai oublié d’acheter de la noix de coco en poudre (qui était sur ma liste – que j’ai relue trois fois dans le supermarché). Comme c’est de toutes façons trop tard, je cherche une solution (non, il n’y a plus de vieille noix de coco qui traîne) et je me dis que je mettrai un peu de lait de coco.

Au moment de cuire le plat, deuxième problème: plus de graines de moutarde ! Bon ben, je ferai sans. C’est censé être un curry sec qui cuit en une vingtaine de minutes mais Anjum Anand conseille d’ajouter un “splash” d’eau pour que ça n’attache pas. Ce que je fais. Sauf que mon splash était plus grand que le sien apparemment et mon curry ne sera jamais sec, surtout quand j’y rajoute une bonne cuillère de lait de coco.

Mon plat final ne ressemble donc pas du tout à la photo du livre mais ce n’était pas mauvais. Sauf que j’ai aussi oublié de mettre du sel et donc c’était un peu fade. Mais la viande était moelleuse à souhait et parfaitement cuite alors que j’avais mes doutes sur cette cuisson courte de 20 minutes qui ne laisse pas vraiment le temps de mijoter. J’ai servi avec du riz et un raïta au concombre et coriandre. Je ne m’avoue pas vaincue: le plat a un potentiel certain et je tenterai de le préparer à  nouveau en possédant les bons ingrédients.

Et vous ? Voici ce que j’ai repéré cette semaine: plusieurs recettes salées et sucrées par Kleo, ainsi que des udon au poireau et à l’oeuf (sur Instagram), un gâteau au yaourt et à l’orange par Pauline (sur Instagram) et un risotto à la courge butternut par Shermane (sur Instagram). Je n’ai oublié personne ?

6 thoughts on “Keralan sautéed lamb with coconut (Winter Cookbook Challenge) + update #2

  1. N’empêche que ça a l’air bon ! C’est vrai que je pense rarement à faire de l’agneau et/ou de la cuisine indienne (ça me fiche la trouille ^^).
    De mon côté, les nouilles seront dans le récapitulatif de vendredi ou samedi, mais j’ai effectivement pas mal cuisiné encore. J’adore ce challenge, il me motive pour fouiller dans mes livres.

    1. Oui ! malgré toutes mes erreurs, c’était bon, surtout quand j’ai rajouté un peu de sel de Guérande par dessus.
      J’ai apprivoisé la cuisine indienne avec le livre “La cuisine asiatique pour tous”
      http://www.amazon.fr/Cuisine-asiatique-pour-tous/dp/3829004303/ref=sr_1_24?s=books&ie=UTF8&qid=1450879511&sr=1-24&keywords=la+cuisine+asiatique
      Les recettes ne sont pas authentiques jusque dans les détails mais elles sont très facilement réalisables. Cela doit être un de mes livres les plus utilisés, surtout pour la partie indienne.
      Moi aussi ça me motive à fouiller dans mes livres et comme je suis une semaine en congé dès demain soir, je risque de préparer l’une ou l’autre chose la semaine prochaine. Prochain gros pavé que je voudrais utiliser: un livre sur la cuisine thaïe.
      Et sinon, j’ai déjà mis un livre sur la pile à revendre.

  2. Mais oui, je me rappelle de ces feuilles de curry haha !
    Même si je ne sais plus depuis combien de temps je n’ai pas mangé d’agneau (une viande que j’aime/aimais), ton plat me semble délicieux.
    Une question de débutante : comment tu fais pour que ton riz ait cette belle forme ? Depuis quelque temps, je travaille un peu la forme de mes risotto (risotti ??) à la cuillère ou avec un bol mais ils sont plutôt ronds, pas comme chez toi.

    Sinon, Joyeux Noël !

    1. J’ai plusieurs emporte-pièces de tailles différentes, ces machins en métal sans fond. ça se trouve assez facilement en magasin.
      Joyeux Noël !

      1. Ah ok, je n’aurais pas pensé à m’en servir pour autre chose que des sablés, merci !
        Bon bah je peux faire des mottes de riz en forme de sapin et de bonhomme de pain d’épices alors ^^

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s