Short diary of the week (115)

Lundi: juste pas envie, soleil-pluie-soleil-pluie…, j’ai l’impression que tout mon corps est fatigué, Hannibal, Masters of Sex

Mardi: maison, Stockel, Montgomery, Pétillon, Auderghem, ULB, Louise, métro, tram, Berchem-Sainte-Agathe, la Brasserie de la Gare – un très bon resto de cuisine belgo-française, un quartier où je n’ai jamais mis les pieds, une agréable soirée, Gare de l’Ouest, retraverser tout Bruxelles, Stockel, maison

Mercredi: comment passer du prog rock de Magma aux habitudes masculines dans les toilettes, Samoa, Australie – le bout du monde en fait, taximen contre policiers à la place Schumann, un délicieux restaurant japonais – le Nihon Shoku à Etterbeek – autant dans les plats de poisson cru que les plats chauds – et un assortiment d’entrées fantastique, pleins de conseils sur le Japon, juste un quart d’heure pour renter – ça change d’hier

Jeudi: il fallait s’y attendre – aujourd’hui je suis fatiguée, et en plus je dois régler les problèmes des autres, percer l’abcès suite à un gros malaise dont je ne suis pas responsable mais qui est retombé sur moi, trop d’émotions, courbatures et maux de tête, un Martinez pour oublier tout ça, Hannibal, la fin très comique de la saison 3 de The Good Wife

Vendredi: me réveiller en milieu de nuit avec des maux de tête, me réveiller le matin et constater qu’ils ne se sont pas entièrement envolés, au moins l’ambiance est plus sereine et les choses peuvent avancer, enfin le w-e !, la fin de la saison 2 d’Hannibal et un suspense intenable qui me fait commencer la 3 – sauf que le premier épisode n’aura pas suffi

Samedi: à la recherche d’un imperméable – sans résultat – mais tentée par un beau manteau noir à pois bleus, tous ces gens sur la route !, couture et lecture – le duo gagnant du w-e, steak frites pour ce soir – enfin non juste steak salade ce sera mieux – envie de frites quand même !, Hannibal, Dr Who – la nouvelle saison en live sur la BBC, trop tard pour commencer Mr Robot – ce sera donc The Good Wife – début de la quatrième saison

Dimanche: une séance de fitness qui me laisse avec des jambes en coton, ce moment délicat où il faut coudre les manches – et où le fil de la canette est vide à mi-chemin, des maux de tête un dimanche après-midi ? je ne comprends pas trop, premier livre sur les jardins japonais terminé – entamons le second, Mr Robot – deux épisodes et déjà amoureuse de la série et de la manière de filmer New York

2 thoughts on “Short diary of the week (115)

  1. Décidement, tout le monde en parle de Mr Robot, il va vraiment faloir que je m’y mettes, alors que j’ai un peu laissé tombé les séries depuis un moment.
    Et je ne comprends pas pourquoi la couture de manches semble si délicat à beaucoup de coutirière: je n’ai jamais trouvé ça difficile (par contre les parmentures me foutent une frousse bleue, je ne sais pas pourquoi!).

    (et c’est sur quel beau modèle que tu as monté les manches? Tu nous montrera une fois fini?)

    1. Je trouve ça délicat parce qu’il y a toujours le risque de faire des fronces (?) (pucker en anglais) alors que ce n’est pas prévu. Et surtout sur ce modèle, l’aisance fait que c’est très risqué.
      Le modèle est donc une robe Burda que j’ai fort transformée et que j’ai déjà réalisée plusieurs fois. Bref, j’ai fait facile, sachant que le modèle me va. Mais pour la suivante, je me dis que je ferais bien de changer😉

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s