Japanese ideas

J’ai beaucoup lu ces dernières semaines sur le Japon pour tenter de constituer un programme intéressant pour mon séjour. Une première constatation: il y a trop à voir et mon temps sur place est trop court ! Cela ne m’inquiète guère: si j’aime le pays, j’y retournerai et ce n’est pas grave si je ne vois pas tout, y compris des sites mis en avant comme essentiels. Je n’ai pas vraiment intégré de moments de repos mais je suis sûre que j’en aurai besoin par moments et la météo me jouera peut-être des tours, mon programme est donc susceptible de changer. Voici mes notes dans leur état actuel. Si cela semble impossible ou illogique, n’hésitez pas à faire des remarques. Idem s’il faut remplacer des visites par d’autres qui me conviendraient mieux. A priori, j’ai misé sur les jardins, temples et musées d’art contemporain, avec un peu de shopping (des tissus et des peluches Ghibli notamment) et rien en rapport avec les mangas qui ne m’ont jamais beaucoup passionnée.

Tokyo (les jours sont interchangeables):

  • jour 1: Tsukiji: le marché et le jardin Hama-Rikyu à côté, Ginza, quartier autour de la gare de Tokyo (selon mes envies: le Palais Impérial, l’Intermédiathèque – un tout nouveau musée “top pick” du Lonely Planet) ou même une croisière dans Tokyo Bay avec départ à Nihombashi Nihonbashi)
  • jour 2: jardins et temples du côté de Korakuen, Kagurazaka (ancien quartier de geishas avec walking tour du LP), Roppongi (musées et galeries)
  • jour 3: Harajuku (avec le Kiddyland !, temple de Meiji-jingu, parc Yoyogi), Omotesando, Shibuya (crossing), Shinjuku (il y a un walking tour dans le LP)
  • jour 4 (une demi-journée en fin de séjour): Akibahara, Asakusa (temple de Senjô-ji Sensô-ji et promenade dans le quartier)
  • jour 5 (en fin de séjour): Ueno (Tokyo National Museum ?, parc d’Ueno, Ameya Yokocho market) et Yanaka (avec Nippori Fabrictown)

Excursions à Nikko et Kamakura. Pour une troisième, j’hésite entre le circuit touristique bien kitsch à Hakone (mais j’ai peur que ce soit la course en un jour) et Kawaguchi au bord d’un des cinq lacs autour du Mont Fuji (et y faire du vélo par ex.)

Kyoto:

  • jour 1 (une demi-journée): le centre, la palais impérial
  • jour 2: Higashimaya et le Chemin de la Philosophie, en gros, l’est de Kyoto
  • jour 3: la forêt de bambous à Arashiyama, avec peut-être la possibilité de précéder cette visite par celle du Pavillon d’Or, Gion le soir (ou un autre soir, selon la fatigue)
  • jour 4: Fushimi Inari au sud + ce qui n’aurait pas été possible de voir avant

Hiroshima:

  • jour 1 (demi-journée): temple à Mitaka (peu connu mais trouvé sur un blog)
  • jour 2: Miyajima
  • jour 3: (matin avant de repartir vers Osaka): musée d’art contemporain. Mon hôtel étant tout près du Dôme de la bombe, cette visite se fera selon mes disponibilités

Osaka:

  • jour 1 (fin d’après-midi et soirée): quartier de Dôtonburi Dôtonbori
  • jour 2: Nara
  • jour 3: quartier du château le matin et parc de l’expo universelle l’après-midi (très animé le samedi apparemment)

Kanazawa:

  • jour 1 (l’après-midi): musée d’art contemporain
  • jour 2: jardin Kenrokuen et ballade en ville

Je m’excuse d’avance si j’ai fait des fautes dans les noms, je souffre d’une dyslexie liée aux noms japonais.

8 thoughts on “Japanese ideas

  1. Alors voyons… Je n’ai pas relevé de fautes dans les noms, sauf sur Nihonbashi (à savoir: le n est la seule consonne susceptible de terminer une syllabe en japonais; il ne peut pas y avoir une autre consonne en fin de mot, ou juste avant une 2ème consonne à l’intérieur d’un mot).

    Tsukiji le premier matin suivant ton arrivée est une très bonne idée: avec le décalage horaire, tu seras debout tôt, or c’est très tôt le matin que l’endroit est intéressant.

    Pour le pavillon d’or, même si je comprends qu’il figure dans les incontournables, je trouve le lieu assez décevant, contrairement au pavillon d’argent (que tu as dû prévoir de faire à la fin du chemin des philosophes) qui est un très bel endroit avec beaucoup de choses à voir surtout pour une amatrice de botanique comme toi.

    1. J’ai corrigé, merci ! (et ce n’était même pas de la dyslexie dans ce cas-ci).

      Il me semble que dans ce sens-là du décalage horaire, j’ai plutôt tendance à dormir tard le matin. De toutes façons, je pense que le premier jour, qui est un samedi, ce sera mieux de faire le programme du jour 2 ou 3 (faut-il avoir peur d’Harajuku un samedi ?). Et je ferais Tsukiji plus tard dans le séjour, un mercredi.

  2. Harajuku, c’est hyper mondu tout le temps, mais comme je le disais à Shermane sur son blog, les Japonais sont si disciplinés et respectueux des distances personnelles que je n’ai pas trouvé ça oppressant.

    A quelqu’un d’autre, j’aurais conseillé l’île d’Odaiba, mais connaissant tes goûts, il me semble que tu as ciblé ce qui est le plus susceptible de te plaire sur Tokyo.

    1. A Odaiba, j’étais bien tentée par l’Onsen géant qui est un peu parc d’attractions. Mais impossible de tout faire. D’où l’idée de la croisière pour en voir quand même une partie. Ou un tour en monorail quand j’ai les jambes fatiguées.

  3. En fait, la graphie “Nihombashi” est l’ancienne graphie francophone (tout comme on écrivait “shimbun” et pas “shinbun” pour “journal), qui a disparu après l’instauration du système Hepburn modifié.
    *C’était la minute INALCO, bisous*

    Autre faute de transcription, c’est le Sensô-ji à Asakusa, et non le Senjô-ji ; et Dôtonbori au lieu de Dôtonburi.

    Je suis d’accord pour dire que le Pavillon d’Or est assez décevant, surtout comparé au Pavillon d’Argent – et en plus c’est blindé de touristes – mais il y a de beaux jardins, et si tu y vas tôt, tu échapperas à la masse de visiteurs.
    Il existe aussi un marché aux puces non loin de la gare de Kyôto qui pourrait être sympa, mais tu risque d’être déjà très occupée. Je peux essayer de te retrouver les références si tu veux.

    1. Merci pour la minute INALCO et les autres corrections !

      Je vais essayer de caser les jardins autour du Pavillon d’Or donc mais pas à tout prix. On verra bien mon temps disponible.
      Je suppose que le marché aux puces, c’est juste un jour particulier de la semaine ?

  4. Pour info, le marché aux poissons est fermé le dimanche et le mercredi, si j’en crois le Lonely Planet Tokyo. Je n’ai pas retrouvé dans tes mails quand est-ce que tu arrivais mais heureusement, tes jours sont interchangeables🙂
    J’ai – enfin – commencé à compiler en détail ce qui m’/nous intéresse, j’espère avoir le temps de remettre au propre et de scanner ça !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s