Automne

Je n’aime pas l’automne. En fait ce n’est pas tout à fait ça. Je n’aime pas le solstice d’été. Autant le 21 décembre amène de l’espoir, autant le 21 juin me désespère. Les effets de ce solstice d’été ne sont heureusement pas immédiats: les températures clémentes y sont pour quelque chose. Mais ces jours qui se raccourcissent et qui, même s’il fait encore bon, se remarquent dès la fin du mois de juillet, je n’aime pas. J’ai besoin de lumière, je fais quelque part ce parallèle entre lumière et joie; la diminution de cette lumière signifie une diminution d’énergie. Et comme les températures vont en même temps en pente descendante, c’est encore plus difficile. Une météo sombre me déprime, mais une météo sombre en automne me déprimera plus qu’au printemps. Tout comme le froid me décourage… Et je ne parle même pas du gel où je me sens que mon corps se replie sur lui-même, se crispe de plus en plus.

Et puis, fini les sandales (mon armoire est composée pour deux-tiers de sandales contre un tiers de chaussures de mi-saison et d’hiver), fini les robes d’été en coton aux jolis imprimés, fini les jambes nues. Voici de retour les bas qui serrent (ou qui tombent), les vêtements gris et noirs, la chair de poule et l’impression de froid constante. Ces derniers jours, je n’ai pas ouvert les fenêtres chez moi pour conserver le plus longtemps possible les 25-26° de ce w-e, mais ce matin le thermostat de mon salon annonçait déjà un maigre 22°.

Je sais que c’est un cycle, que la nature doit s’endormir pour mieux se réveiller au printemps prochain. Mais cela ne me plaît pas. Les animaux qui hibernent ont tout compris ! Je me sentirais sans doute mieux dans un pays aux saisons moins marquées mais je regretterais les longues soirées d’été aux couchers de soleil tardifs. On ne peut pas tout avoir…

(Un corollaire de ce billet paraîtra peut-être dans quelques jours: que coudre pour égayer ma garde-robe d’hiver ?)

19 thoughts on “Automne

  1. J’allais justement dire que, vu tes compétences, mettre de la couleur dans ta garde-robe d’automne-hiver ne devrait pas trop poser de problème. Après, je t’avoue que j’ai étrenné un système cet hiver : des robes sans manches, doublées, avec un joli pull en cachemire (coloré, le pull). Joli et plutôt efficace. Les collants dans des couleurs pétantes, ça marche bien aussi.

    Pour ce qui est de ce changement, j’ai plus de mal à partir d’octobre, quand le temps pourri parisien fait son apparition pour de bon et que le ciel sera plombé jusqu’en mars (au moins). Mais étonnamment, je “souffre” le plus en janvier-février : il fait froid, les journées sont encore très courtes, Noël (même si je n’aime pas ça) est passé…

    1. En fait, si, ça pose un peu problème: les jolis imprimés sont en coton le plus souvent. Il existe peu de viscoses ou polyesters avec de beaux motifs. Et les lainages, c’est le plus souvent uni. Mais je trouverai bien des choses à coudre – même si ça prend plus de temps à cause des doublures, des manches…;

      Octobre et décembre ne me posent en général pas trop problèmes vu que je pars chaque année, cette année aussi d’ailleurs, même si je serai déjà rentrée pour décembre. Et il est clair que janvier et février, s’il neige, sont assez détestables. Mais les jours se rallongent et dès le début de février, il fait encore clair quand je sors du travail. ça fait toute une différence avec janvier et décembre.

      1. Et en choisissant des boutons multicolores/rigolos, par exemple ? Je ne devrais pas te dire ça, mais à la boutique de jouets Kiddy’s Land, sur Omotesandô (Tokyo), il y a un demi-étage consacré au studio Ghibli, et on y trouve… des boutons. Ornés de Totoro.

  2. Tu sais ce que j’en pense: j’aime beaucoup l’automne. Contrairement à toi, une météo sombre au printemps me mettra de plus mauvais poil qu’en automne. Selon moi à partir du moment où c’est une année pas trop humide, l’automne, ça peut aussi être de belles balades, des plats réconfortants, des prétextes pour des thés et chocolats, de belles lectures emitoufflé dans un plaid,…
    (la fille qui essaye de vendre sa saison préférée😉

    1. Je devrais faire comme toi et me balader plus souvent ! Je n’ai pas parlé des plats réconfortants parce c’est quelque chose que j’aime, la saison du gibier notamment. Thé et chocolat, c’est toute l’année, donc ça ne change rien😉

      Je devrais peut-être investir dans un plaid plaid plus chaud ? Parce que malgré lui, j’ai toujours froid quand je lis en hiver.

      1. J’ai acheté un beau châle blanc en laine il y a deux ans dans un bric à brac: beau complément de plaid et très agréable en plus! Mais c’est vrai que si tu aimes le chaud-chaud, il n’y a pas grand chose à faire. Personnellement, je n’aime pas trop les températures au-dessus de 25°C, mes gènes bretons ont visiblement pris le dessus sur mes gènes italiens.

        Quant aux vêtements, je crois que c’est aussi pour ça que j’aime l’automne: collants et robes, c’est la tenue dans laquelle je suis la plus à l’aise et l’automne est particulièrement propice à ce type de tenue (bon, okay, je porte des robes toute l’année – mais j’aime ne pas exposer mes gambettes potelées)

  3. ooooh tu devrais venir passer un automne au Québec. J’ai toujours détesté l’automne en Belgique, je le trouvais archi déprimant. Mais….depuis que je vis au Québec, je l’a-do-re ! Ici, l’automne est flamboyant, les couleurs sont splendides, la lumière est présente à chaque instant et on peut compter sur un été indien qui nous donne encore droit à des manches courtes mi-octobre, ce qui me parait chaque fois comme un immense privilège. C’est aussi au marché la saison des courges en tout genre et évidemment Halloween qui arrive. Bref, beaucoup de réjouissances…Par contre, l’arrivée de l’hiver, ça, ça me déprime car je sais qu’ici il dure loooooongtemps !

    Courage alors pour passer ce cap !😉

    1. L’été indien, ça doit être tout à fait autre chose ! Peut-être que ça me tenterait… Je ne parle pas de l’hiver québécois, je crois que je ne survivrais pas… Courage déjà pour l’hiver !

  4. Je suis Ln et Elanorlabelle, l’automne–que je détestais quand j’étais parisienne et plus jeune (va savoir laquelle de ces deux raisons est la plus à blâmer), je l’adore désormais, étant nord-américaine et trentenaire (sur la fin de cette décennie, d’ailleurs…) La lumière et les feuilles qui dorent mieux en l’absence des pluies et nuages permanents y sont sûrement pour quelque chose, mais aussi un “art de vivre” l’automne plus facile à exporter que la météo : l’arrivée des belles couleurs profondes (vert sapin, bordeaux, saphir…) dans les garde-robes, le plaisir d’une alimentation en accord avec cette généreuse saison (courges, épices, crème, fruits du verger, raisins…), le plaisir de s’entortiller dans un châle tout doux, qui me manque en été, les ballades où l’on peut aller plus loin et un peu plus haut quand le fond de l’air est frais (mais pas glacial comme en hiver), le retour à des cocktails smokys et ambré, les soirées où l’on retrouve l’intimité de la nuit, les soirées un peu fraîches qu’on réchauffe autour de la cheminée…

    Bref, je ne te convaincrai sans doute pas, mais j’essaie de te donner un peu envie ! Et puis je dirais aussi que de vivre dans un pays de grand froid hivernal, j’ai finalement appris une leçon qui me sert surtout en hiver, mais qui pourra te parler dès l’automne, sur l’art de s’habiller de très fines mais nombreuses couches de matériaux naturels (les tissus qui contiennent de la soie sont, pour moi, les meilleurs), et de ne pas lésiner sur les chaussures (waterproof et fourrées, forcément… comme mes gants, et parfois aussi mes collants) pour les jours de vrai froid. J’ai dû apprendre cela parce que le froid est vraiment intolérable ici l’hiver, mais depuis, tant pis si je suis “trop” habillée pour les autres qui ne sont pas aussi frileux que moi, tant pis si mes chaussures ne sont pas toujours les plus élégantes, j’applique partout. Ne plus avoir constamment froid m’a totalement changé la vie, je retrouve de l’énergie au lieu d’hiberner entre novembre et mai.

    1. Tu me donnerais presque envie ! mais je suis difficile à convaincre😉
      J’applique déjà le système “couches” en hiver, je sors souvent avec deux pulls superposés sous ma grosse veste un peu moche mais chaude. Mais j’ai l’impression d’être enfermée dans mes vêtements, ce que j’ai pas en été.
      Je suivrai cependant tes conseils: tenter de ne plus avoir froid pour retrouver de l’énergie. Merci !

      1. Désolée je n’avais pas vu ta réponse avant. Je voulais juste dire que les couches dans lesquelles on se sent engoncée, c’est l’horreur, je te comprends ! Une grande partie de ma haine de l’automne-hiver pendant mon enfance et ma jeunesse vient de là, ce sentiment d’être ligotée et étouffée dans des trucs inconfortables parce que ma mère me faisait mettre des couches de trucs chauds les uns sur les autres). Maintenant j’évite de superposer les pulls et j’évite la laine (sauf en tissage, et encore), je préfère superposer des couches fines du type camisole en soie, t-shirt manches longues (là souvent un peu de synthétique aide à garder de la fluidité), robe manches courtes pas trop serrées, cardigan fin mais avec du cachemire et/ou de la soie, écharpe, manteau, etc. Et puis sans doute l’horreur pour toi côté style, mais je mets des collants ET des soquettes, mes pieds ne supportent pas le froid… Mais c’est vrai que je porte souvent bottes, bottines, et richelieus, qui ne s’accommodent pas trop mal des chaussettes.

        En tout cas bon courage — c’est vrai que partir dans un pays chaud me plairait bien plus que tout ça, même si les couleurs claires et les robes légères ne me plaisent pas autant esthétiquement que des choses plus riches !

  5. Moi,c’est tout le contraire! L’automne est ma saison préférée modesquement parlant! ensuite le printemps et même l’hiver! Les fringues d’été me vont moins bien,je ne peux pas porter mes jeans et mes bottines chéris,heureusement qu’il y a mon anniv et les vacances pour sauver cette saison trop chaude!

    1. J’ai horreur des jeans et des bottines😉 Et j’ai rarement trop chaud en été, même lors de la canicule de début juillet, je me sentais bien. Je sais bien pourquoi je vais en général en décembre dans des pays tropicaux.

  6. Moi aussi, j’adore l’automne ! Ce matin, lorsque je suis sortie respirer sur ma terrasse en regardant cette belle lumière, j’ai senti quelque chose qui s’ouvrait dans ma cage thoracique, un peu comme lorsque j’atterris en Asie ! Bien sûr, l’automne peut être triste, brumeux, humide… mais il y a aussi ces journées où la lumière fait chanter les couleurs mordorées des arbres , où la chaleur devient davantage douceur et donne envie de longues balades en forêt et de cueillettes de champignons, où l’on prend plaisir à se lover dans un fauteuil avec un bon bouquin et une tasse de thé… tout me semble plus tranquille… C’est aussi la saison de mon anniversaire et je pense que cela me va bien d’être une fille de l’automne ! Et s’il fallait avancer un dernier argument, il y a de très beaux jardins à visiter au début de l’automne !!!

    1. Mais vous aimez toutes l’automne ! Suis-je un ovni ?
      Je suis d’accord avec toi, la lumière était très belle ce matin dans le jardin mais cela n’a pas eu le même effet sur moi. J’essayerai de l’appréhender différemment demain, si la météo est similaire.
      Contrairement à toi, je suis une fille de l’été, née un jour de canicule qui s’est terminé en orage.

  7. Oh, je n’aime pas l’automne non plus. comme toi les jours qui raccourcissent et la pluie. Si encore il faisait sec je pourrais peu-être supporter la chute des températures. Enfin ces saisons permettent peu-être plus d’apprécier le printemps et l’été (pour moi).

    Bon je vais aller me chercher des pulls très chauds et des collants. J’ai pas encore essayé les chaussures fourrées ou encore les collants comme Cléo. D’ailleurs on en trouve ou des collants fourré, ça doit-être super spécial ou j’ai tout compris de travers…..

    1. Il me semble que Veritas vend des collants très chauds. S’il fait vraiment froid, j’ai l’option collants plus longues chaussettes que j’aime bien.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s