Short diary of the week (105)

Lundi: comme j’ai enfin fait des photos des mes nouvelles robes cousue j’en mets une ce matin, et mes nouvelles sandales, sauf qu’après un bout de chemin je commence à avoir mal à un muscle du pied droit qui n’est plus habitué à cette hauteur pas si extrême pourtant, zut j’ai oublié la lessive dans la machine hier, trop de choses à faire en rentrant, True Detective avec une belle reprise de Conway Twitty

Mardi: hésiter entre différentes paires de chaussures en soldes, tenter de déterminer quels oiseaux sont représentés sur ma robe, choisir finalement deux paires de sandales Esska à un prix plus que compétitif, quelques menues courses en rentrant – fournitures de couture et grandes enveloppes, plus envie de rien, enfin si: de frites, une nouvelle version du Royal Bermuda Yachtclub cocktail toujours aussi bon, Wayward Pines – oui euh bon – c’est quoi le rebondissement de l’épisode prochain ?, Anthony Bourdain Parts Unknown: Sicile – oui euh bon – la saison 2 n’est définitivement pas aussi inspirée que la 1

Mercredi: dieu qu’il fait froid !, drama queens, Ephemeral, The Good WifeAnthony Bourdain Parts Unknown: Afrique du Sud

Jeudi: l’été est fini, hésitations, un gros coup de fatigue, The Good WifeAnthony Bourdain Parts Unknown: Tokyo – la nuit

Vendredi: les pieds écorchés, une pelouse fraîchement tondue, Plastic Paradise et l’envie d’aller au Hukilau l’année prochaine, Anthony Bourdain Parts Unknown: Detroit – ville à l’abandon

Samedi: tristesse du matin, nouveau départ l’après-midi, des feuilles de la haie jusque dans mon décolleté, un barbecue, des bananes pas assez mûres

Dimanche: une matinée calme, une demi-heure de couture, une gigantesque fête de famille pour les 60 ans de mariage de mon oncle et de ma tante, Budapest est donc vraiment la destination à la mode, des infos sur le Japon, impossible de dormir

6 thoughts on “Short diary of the week (105)

  1. Ta semaine semble en écho avec ton billet précédent, mi-figue, mi-raisin. Comme tu le soulignes, peut-être le changement de temps ?

    1. oui, c’est possible… en même temps ce genre de moments un peu négatifs sont souvent à la source de moments bien plus positifs, et heureusement pour moi, ne durent plus aussi longtemps qu’avant😉

  2. les chausures à talons, même petits, tuent le pied et les mollets ! mais elles sont tellement belles et pour la silhouette aussi !
    60 ans de mariage, ça laisse rêveur…

    1. ah moi, il me faut des talons: 4-5cm, c’est l’idéal. J’ai mal aux chevilles si c’est plat !

      oui… 60 ans de mariage, 6 enfants, 19 petits-enfants, bientôt 6 arrière-petits-enfants

      1. pour moi petits, c’était 7/8 cm ! hihi !
        mais effectivement, 4/5 cm c’est l’idéal pour le confort.
        moi quand je suis trop souvent complètement à plat, j’ai mal au talon perso.
        j’aimerais bien vivre 60 ans de mariage… mais sans les enfants et tout le reste !

      2. 7/8 cm, c’est bien aussi ! à partir de 9, j’ai mal au pied gauche, mais il suffirait que je m’y réhabitue.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s