Garden visits

Samedi, Sylvie m’a proposé de visiter des jardins privés du Brabant Wallon dans le cadre de Jardin Ouverts. Nous sommes d’abord parties pour Lillois où nous nous sommes arrêtées à “La Rivelaine”. Sur un hectare, dix jardins relient les bâtiments d’une ferme ancienne. De la rue, on ne voit rien, il faut entrer via une porte dans une sorte de vestibule ou véranda, en partie en briques et en partie vitrée, dans laquelle s’étale une grande vigne. Le regard est immédiatement attiré vers la droite: un passage avec un escalier et des bassins à différentes hauteurs semble bien mystérieux et nous amène vers un premier jardin où domine une viorne en fleurs. De là, différentes atmosphères se succèdent, reliées par des portes ou par une longue alcôve arborée. Un jardin en friche propose une grande sculpture en bois puis divers jardins fermés ramènent vers la maison, un jardin japonais, un potager en rond, un patio méditerranéen. J’ai été séduite par ce jardin, surtout par cet escalier qui mène vers une partie encore invisible.

Ensuite, nous sommes parties pour le jardin de la pépinière “Le Try” à Ceroux-Mousty. Cette pépinière se spécialise dans la culture et la propagation de petits arbustes et ce sont ceux-ci qui sont à l’honneur dans le jardin. Moins construit que le précédent, il est cependant intéressant pour la variété de viornes et cornus qui sont en pleine floraison en juin. Nous nous sommes ensuite longuement promenées dans la pépinière même, nous extasiant devant toutes les plantes ! Les photos sont en noir et blanc à cause d’une erreur de manipulation de ma part et parce que je n’ai pas vérifié au moment même. Voilà ce qui se passe quand on est distraite.

 

C’était une après-midi très agréable et très verte. Tout ça m’a donné des envies d’un plus grand jardin que je pourrais découper selon différents thèmes mais je me rends bien compte que je ne suivrais pas pour l’entretien. En tous cas, je suis prête à recommencer ce genre de visite à une autre occasion !