Too much rhubarb ?

J’ai préparé la semaine passée des bitters à la rhubarbe mais évidemment, cela se vend par botte et j’en avais trop. Ma maman en faisait de la compote mais je n’ai jamais beaucoup aimé. J’ai hésité un moment à faire une liqueur et puis finalement, une collègue m’a proposé d’en faire du sorbet à l’eau de fleur d’oranger. Comme je n’en ai pas et que j’avais trouvé cette recette entretemps, j’ai décidé de l’adapter et d’en faire du sorbet. La sorbetière n’était plus sortie de sa boîte depuis des années (j’ai même retrouvé quelques menus brols que j’avais emballé là lors de mon déménagement – ou du précédent ?) et mon surgélateur est quasi plein. Peu importe, j’ai allumé le second juste pour refroidir le bol.

Voici ma recette:

  • 4 grandes tiges de rhubarbe
  • environ une demi tasse de sucre (ça se rajoute par la suite si besoin) – j’ai vraiment mis au pif
  • 1 litre d’eau
  • un anis étoilé

J’ai fait chauffer le tout puis laissé frémir pendant une demi-heure. Pendant ce temps, j’ai pressé du gingembre pour obtenir deux cuillères à soupe de jus. Le presse-ail est l’outil idéal ! J’ai ensuite rajouté ce jus à la rhubarbe que j’ai préalablement filtrée par un tamis, une fois refroidie.

Comme j’avais trop de jus pour mettre dans la sorbetière, j’ai rajouté des glaçons et de l’eau pétillante. C’est très frais et désaltérant !