Short diary of the week (92)

Lundi: premier jour de congé depuis trop longtemps ! couture, inventaire du bar, encore un peu de couture, suer à grosses gouttes pour insérer les manches mais y réussir au premier coup, se rendre compte qu’Indian Summers ne compte que 7 épisodes, m’ennuyer un peu devant Mad Men – serait-ce dû aux horribles vêtements des années 70 ?, Masterchef

Mardi: déstabilisée par ce retour au travail un mardi, une ballade dans le centre ville pour quelques achats, mon dieu que ce mortier en granit est lourd !, Masters of Sex, Back in time for dinner – une émission de la BBC qui analyse les habitudes alimentaires durant différentes décennies depuis les années 50 – ce soir les années 80, mal au ventre (était-ce lié aux crasses vues dans l’émission ?)

Mercredi: il fait si calme ce matin, on entend juste les bruits ambiants comme en été, un premier colis de livres, un goujat au supermarché, Masterchef

Jeudi: une odeur bizarre, du soleil – plein de soleil, enfermée au bureau, Masters of sex, Masterchef

Vendredi: congé aujourd’hui !, quelques courses, transformer la pelouse en chantier, supprimer la mousse, semis de légumes, profiter du soleil, ce sentiment bizarre: encore un endroit à réapproprier seule, un gin fizz au litchi, Masters of Sex, Gardener’s World, Masterchef

Samedi: toute cette pluie ! quel contraste !, une ballade en Flandre pour une commande qui est arrivée, la robe à chrysanthèmes est terminée – commençons celle à oiseaux, ce mal de tête très très dérangeant, Masters of Sex, trop fatiguée pour regarder la suite, un bout de documentaire sur l’Extrême-Orient russe – encore un endroit où j’irais bien

Dimanche: utiliser la pensée positive et le cours de zumba pour chasser toute possibilité de retour de mal de tête, il pointait le bout de son nez mais ça a réussi – il n’est pas revenu, une après-midi au jardin, je crois que j’ai acheté un peu trop de bulbes d’été quand je vois tous les pots sur la terrasse, espérons que ces nouvelles clématites pousseront bien, lecture au soleil, un joli cocktail tiki un peu trop sucré, puisqu’un poulet est trop grand pour moi toute seule essayons le coquelet, Masters of Sex, Masterchef