Short diary of the week (90)

Lundi: j’étais vraiment loin quand le réveil a sonné, pas moyen de voir le titre du livre de mon voisin (habituel) dans le métro – serait-ce une romance ? (couverture avec beaucoup de rouge, éditions J’ai Lu), un lundi comme d’autres lundi, Indian Summers

Mardi: le graphisme du futur projet au boulot est terminé !, est-ce que ce mail va aussi rester sans réponse ?, en fait c’est depuis toujours que j’ai une grosse baisse d’énergie l’après-midi – en tous cas quand je suis coincée à un bureau pour étudier ou travailler, une visite en ville pour dépenser mes sous et un résultat non attendu: je pensais devoir attendre pour la livraison mais non !, une belle boîte avec une nouvelle machine à coudre, Better Call Saul, comment mangeait-on dans les années 60 ou une émission de la BBC passionnante

Mercredi: se réveiller trop tôt et puis se rendormir mais pas assez, pas géniale l’odeur de ce shampoing, du rock chinois, une reprise de Michael Jackson, ce projet tant attendu prend enfin forme, jouer avec une carte du monde, déballer la nouvelle machine, peut-être qu’un cocktail me donnera envie de cuisiner ?, pas réussi à me décider pour un cocktail – va pour un Lillet nature, Masterchef

Jeudi: des hésitations de gilets, la fin de la Chine approche (en tous cas dans le cadre de mon travail !), du shopping express d’après travail: deux verres collins, un Knipmode et le bonus cadeau pour me faire plaisir: une palette de fards à paupières de la collection Toledo de chez MAC, Masters of Sex, Masterchef

Vendredi: bien dormi mais pas assez, une longue liste d’idées de billets pour le blog et pas d’envie de les écrire, thon cru à la thaï/tahitienne, Masters of Sex, une constante: s’endormir devant Gardener’s World

Samedi: une ballade entre les champs pour acheter des bulbes d’été puis quelques alcools et tonics, le vendeur du Delhaize a oublié mon prénom, apprivoisement de la nouvelle machine à coudre, c’est « smooth », finir un livre, un curry thaï maison, mais pourquoi ai-je lancé ces mises à jours maintenant ?, 40 minutes plus tard: Masters of Sex

Dimanche: difficile de se lever pas trop tard avec le changement d’heure, zumba, rencontrer une fille du même âge que moi (à 6 jours près) et qui allait en vacances au même endroit à la mer du Nord, semis et plantations à l’intérieur, lectures, un cocktail raté, Masters of Sex – fin de la saison 1 et début de la saison 2, comme souvent je ne me sens pas bien le dimanche soir