Short diary of the week (87)

Lundi: parfois le choix des vêtements le matin est un vrai casse-tête et le peu de temps ne permet pas de changement même si j’ai l’impression de ne ressembler à rien (ou à une mémère dans ce cas-ci), replier le bord supérieur de la jupe comme à l’école pour la faire paraître plus courte, éliminer des corvées, manger léger pour laisser la place à un dessert et ne plus avoir faim pour le dessert, Indian Summers, Call the Midwife

Mardi: ces gens qui prennent toute la place dans le métro, nous avons un nouveau concierge au bureau (attention ceci est ironique), au moins ça fait un sujet de discussion entre collègues, la suite des corvées, me faire plaisir en commandant un joli patron de couture et un joli tissu Frida Kalho, commander aussi le livre d’un ex-collègue sur les musiques irlandaises, The Millionaire Cocktail – oui bon bof, Call the Midwife, une belle crise de larmes et l’écriture d’un billet à propos de ce qui les a provoquées

Mecredi: deux jours après j’ai déjà oublié une grande partie de ma journée, des rêves de panaméricaine, des bêtises à la tv

Jeudi: tous ces gentils commentaires suite à mon billet !, une réunion où je me suis sentie un peu mal à l’aise et surtout observée, mais les suites seront peut-être positives !, toute l’énergie emmagasinée lors de mon voyage commence à s’étioler – vivement le printemps et le retour des jours fériés, The Great British Sewing Bee

Vendredi: ayant enfin terminé la bouteille de vin entamée samedi je peux confirmer que cette variété trouble fortement mon sommeil, encore une panne d’électricité au bureau mais plein de colis apportés par le facteur – quelques pavés et du tissu, rentrer plus tôt et épingler le patron, une soirée toute molassonne devant la tv

Samedi: ces conversations par chat qui se terminent en dispute sans que je ne l’ai vu venir – sauf que j’ai décidé que ça ne pourrira pas ma journée (enfin si, un peu quand même), jardinage-déffrichage, une soirée entre amis où je ne connais pas grand monde – ce qui me met toujours mal à l’aise, avant il fallait amener plein de disques – maintenant on met youtube

Dimanche: pas assez dormi mais réveillée tôt malgré tout, la lumière ce matin donne un côté estival, me dorer au soleil avec un livre, attaquer de front ce rosier grimpant en étant en équilibre instable sur l’échelle, premiers semis de l’année, encore une journée trop courte

5 thoughts on “Short diary of the week (87)

  1. j’ai bien envie de voir le tissu frida kalho, il doit être beau !
    le printemps va faire du bien à beaucoup, nous sommes tous stressés, irritables, fatigués, ça part en live pour un rien.
    profitons du soleil pour lire au chaud, se promener !
    belle semaine à toi !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s