De Haus

De Haus est un nouveau bar à gin tonic situé sur la Place Fernand Cocq à Ixelles, tout près de l’Amour Fou (les propriétaires sont les mêmes). L’espace est assez grand et divisé en deux parties. Près de l’entrée se trouvent quelques fauteuils rétro / de récup’ qui forment une partie très “salon”, où on peut prendre des livres et en remettre d’autres déjà lus. Partie que j’ai trouvée un peu trop éclairée mais cela évolue peut-être en cours de soirée. Le reste du bar est plus traditionnel avec tables et chaises classiques et deux comptoirs. L’esprit est très récup’ et divers meubles sont à vendre. De vieilles caisses à bouteilles en bois pendent au plafond. Quant aux toilettes, elles sont exotiquement peintes d’une fresque représentant divers animaux de la jungle.

La carte est très variée et ne comprend pas que des gins tonic. Il y a aussi d’autres cocktails aux noms parfois bien Belges et une belle carte d’alcools. Et des petites choses à grignoter. Pour les 25 gins (environ) – des basiques mais aussi quelques-uns plus spéciaux – la carte précise avec quels tonics les marier. Il est clair que le choix n’est pas aussi large qu’au Green Lab mais les gins tonic que nous avons reçus mon amie et moi étaient tout à fait convenables. Je regrette cependant que les deux étaient garnis de la même manière avec une tranche d’orange et de baies de genièvre. Un hasard ? J’avais repéré du Saffron Gin en magasin et, curieuse, j’ai commandé celui-là, avec du Indian Tonic Fever Tree. Le goût du safran est clairement marqué et même si je suis contente de l’avoir goûté, je n’en achèterai sans doute pas.

Est-ce que c’est le bar à cocktail idéal ? pas encore tout à fait. Cela manquait à nouveau de chaleur (les photos au smartphone accentuent ce côté froid) et de confort, et je suis assez certaine qu’en soirée, c’est assez bruyant. Certaines taches sur les murs témoignent de soirées animées. Mais le choix des alcools est varié et le lieu facilement accessible. Bref, la recherche continue !

6 thoughts on “De Haus

  1. Je suis très surprise des verres que je vois sur tes photos. C’est normal de servir des gins tonics dans des verres à vin, en Belgique ? Je vis aux US et ça me paraît complètement exotique comme choix de verrerie…

    1. Bienvenue ! Une lectrice américaine😉
      En fait, c’est une mode qui été créée à Barcelone il y a quelques années et qui déferle sur toute l’Europe. Apparemment, cela permet aux arômes de mieux se dégager.

      Aux USA, c’est aussi devenu une mode ? Vous avez aussi plein de nouveaux gins à goûter ?

      1. Les cocktails raffinés, oui, mais je ne pense pas le gin plus que le reste ! Je vis ici depuis 2006, et je dirais que dès mon arrivée, les cocktails “pre-prohibition” étaient à la mode… Les alcools “artisanaux” ont suivi, mais je ne saurais pas te dire exactement quand ça a commencé (vers 2008-08 ?), le gin en tête parce que comme ça ne vieillit pas en fûts comme le whiskey, c’est beaucoup plus facile de se lancer… Personnellement je ne suis pas une connaisseuse comme toi (et j’ai tendance à préférer les alcools bruns), mais mon mari l’est et il se régale. Je crois que son gin préféré du moment est le Greenhook, je ne sais pas si c’est distribué chez vous.

  2. Oui, c’est vrai qu’il y a eu toute cette tendance “speakeasy” qui n’est jamais arrivée jusqu’en Europe. ça m’intéresse aussi beaucoup. J’aime aussi les alcools bruns, rhums et bourbons. Les whiskys beaucoup moins.
    Je ne connais pas ce gin et je ne trouve pas de trace en Belgique, mais peut-être que ça viendra !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s