Short diary of the week (84)

Lundi: une nuit avec des angoisses (qui ont l’air bien futiles au réveil), mon étonnement ainsi que celui des autres usagers devant la grille fermée du métro (et sans indication aucune que l’autre entrée était bien ouverte), une coupure de courant de 15 minutes aura finalement pris la matinée à être résolue, un entretien au travail qui remet beaucoup de choses en question et qui n’a pas été facile pour moi, donc soit je reste dans le status quo soit je me bouge pour quelque chose qui selon moi aura des résultats plus qu’incertains, résultat de tout ça: larmes et courbatures et sans doute un peu trop de vin blanc en rentrant, et le doudou Buffy ne fonctionne pas vraiment avec la cinquième saison

Mardi: toute mon énergie est partie à cause de tout ça, tenter de rattraper le retard mais c’est sans espoir, s’inspirer de Jamie Oliver pour le repas du soir, faire goûter des gins tonic à mes invités, parler parler parler – surtout du Japon mais de plein d’autres choses aussi, oublier les soucis

Mercredi: regarder un bout de papier blanc qui tourbillonne, jouer facteur ce matin, un concert de saz et duduk à midi, un mec bien gonflé qui veut voler la vedette avec son instrument new age, comme j’aime le lave-vaisselle – plus aucune trace du souper d’hier soir !, The Affair et puis marmotte sous la couette

Jeudi: un des personnages est-il mort ou pas ? je ne le saurai pas ce matin – le tram est finalement arrivé malgré un gros retard, tout s’obstine contre moi cette semaine au travail, et donc je dois reconfigurer tout mon smartphone après la mise à jour ?, parler de tout et de rien autour de gins tonics et puis griller de la viande au barbecue coréen

Vendredi: enfin réussir à terminer ce qui devait être terminé, découvrir un magasin d’alcools tout près de la maison et y être accueillie pour une dégustation impromptue de gins, rentrer un peu saoule, thon grillé et salade d’avocat, The Affair – suite, fin et déception

Samedi: hésiter sur le livre suivant à lire, rêver de roses rouge sang, cette limonade au gingembre !, moins fan par contre du cake à la clémentine, passer un moment des plus agréables, sans la pluie c’est quand même mieux, le tram 81 passe par des rues aux si jolies maisons, test de Singapore Sling #1, White bird in the blizzard ou ce retour vers mes 17 ans – un film de Greg Araki aux couleurs franches d’après un roman de Laura Kasischke, un épisode de Buffy qui me fait pleurer une fois de plus (Buffy arrive trop tard et Riley quitte Sunnydale pour le Belize), pleurer à chaudes larmes pour pouvoir passer à autre chose

Dimanche: mmmh peut-être que je devrais manger moins vu que je reprends du poids mais il est si difficile de bien gérer les quantités pour une personne quand on veut manger varié, même le dimanche il y a un ralentissement sur le Ring – ah oui ! il y a un match de foot à Anderlecht, trop de jolies plantes qui sentent bon, profiter du soleil à la jardinerie, Singapore Sling #2, The Great British Sewing Bee, Buffy, fin d’une semaine éprouvante d’un côté et pleine de jolies rencontres de l’autre

2 thoughts on “Short diary of the week (84)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s