Short diary of the week (83)

Lundi: le nouveau disque de Dengue Fever (avec dédicaces et krama vu que j’avais participé au crowdfunding), livraison de tonics et installation de nouvelles plantes – en espérant que celles-ci ne vont pas mourir, une Chouffe, une crêpe salée dans un endroit rempli d’altermondialistes bobos bruyants et puants, une Chouffe, Buriers – tout simplement beau et poétique, la satisfaction d’avoir passé une excellente soirée

Mardi: un métro bondé, un tram bondé, une jeune femme au maquillage étonnant: trois lignes d’eye liner parallèles de couleur noire jaune et rouge, une longue journée, une Asiatique porte un sac Harrods from London, la deuxième un de chez Ladurée de Paris et la troisième… une raquette de tennis, The Leftovers – un pilote qui ne me passionne pas sauf les dernières minutes

Mercredi: traffic de limonade, une première librairie qui n’avait pas ce que je cherchais alors que celle tout près de la maison mais fermée hier l’avait, deux épisodes de The Affair bien plus passionnants que The Leftovers

Jeudi: des courbatures au cou qui empirent, un livre qui ne devait arriver que début mars, aujourd’hui ça fait un an, je n’avais pas prévu toute cette neige – me voilà avec mes nouvelles chaussures…, ah c’est fondu !, dieu qu’il fait froid !, que j’aimerais être en Thaïlande ou ailleurs au soleil !, un très gentil commentaire suivi d’un message tout aussi positif, The Affair, The Great British Sewing Bee, Maruchan pour me réchauffer

Vendredi: transpercée, rien de spécial, une invitation pour le w-e ?, The Affair et Buffy

Samedi: rêver que je suis épuisée et que je dois dormir, pas d’invitation finalement, un défrichage vivifiant du jardin, découpage de tissus, à la recherche du cocktail parfait – bon euhh une nouvelle tentative s’avère nécessaire, The Hole de Tsai Ming-Liang, Oh calypso !, Buffy

Dimanche: deux pigeons gris sur un fond de ciel gris, du sport, une envie d’acheter des plantes et puis non, les valeurs coutures sont-elles comprises ?, un Bourbon Special à la ginger beer bien piquante, du canard à la sauce au porto et aux mangues, The Hole – si lent et tant de pluie mais avec de jolies chansons rétro de Grace Chang, The Affair, Buffy

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s