Porte de la Paix céleste

Shan Sa, Porte de la Paix céleste: un des deux livres reçus de Kleo lors de la ronde des poches cet été. Ce court roman a été écrit en français par une Chinoise qui a quitté son pays en 1990. La place de la Paix Céleste – Tian’anmen – est couverte de sang. Ayamei, une jeune étudiante à la tête de la révolte, doit fuir. Elle se réfugie dans la campagne, loin de tout, grâce à l’aide d’un inconnu, un chauffeur de camion. Zhao, un soldat élevé dans l’idéologie pure et dure, la traque. L’histoire fait des retours en arrière quand Zhao découvre le journal intime d’Ayamei, donnant une profondeur aux personnages. Et Shan Sa intègre également quelques éléments de légende, donnant une dimension de plus à ce très beau roman d’amour. J’ai été touchée par les personnages, détestant de prime abord Zhao, admirant Ayamei, avec un certain détachement. Les descriptions de la ville mais surtout de la nature sont très précises et vivantes. Je conseille ! Et merci à Kleo !

Book_RATING-40

2015 Reading Challenge: A book by a female authorA book set in a different country (Chine), A book a friend recommended (Kleo), A book by an author you’ve never read before

2 thoughts on “Porte de la Paix céleste

  1. Je suis ravie qu’il t’ait plu. Je l’avais lu à sa sortie (ou presque) il y a une bonne quinzaine d’années et j’en gardais un bon souvenir, mais après tout ce temps, est-ce que la magie opérerait encore ? Il semble bien que oui.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s