Lists

Je suis une fille à listes: je fais ma liste de courses, de livres à lire, de séries et de films à regarder dans un genre ou un autre (j’ai envie de regarder du cinéma japonais/asiatique pour le moment, mais je ne commence pas tant que je n’ai pas établi une liste – oui, ma “listitude” va jusque là). Et je m’y tiens. D’ailleurs, il vaut mieux pour les courses. Je fais aussi des listes de choses à faire le w-e ou les mois qui viennent, des listes de pays à visiter… et là c’est tout différent. Les listes sont là, elles me guident un peu, dans un moment d’inaction ou d’incertitude, mais le plus souvent, je ne les suis pas. Je comptais aller en ville samedi pour faire quelques courses et visites, mais mon itinéraire pourrait changer en cours de journée en fonction de critères dépendants ou indépendants de ma volonté.

C’est pour cela aussi que je ne choisis pas de mot pour guider mon année, j’ai envie de pouvoir vivre selon ce qui vient et de changer d’attitude si j’ai envie. J’ai lu avec plaisir tous vos billets qui en parlent et je les retiens, parce que ça me donne des idées mais je ne me limite pas à un, et pas juste pour une année. Cet article de Tiny Buddha résume bien ce sentiment sur lequel je n’arrivais pas à mettre des mots: je ne me laisse pas guider par des listes pour trouver mon bonheur. Je le trouve ailleurs, en étant juste moi et en faisant les choses que j’aime, en suivant le cours de la nature et des événements.

8 thoughts on “Lists

  1. A l’origine, je ne suis pas particulièrement adepte de la liste – sauf la liste de courses, que j’oublie dans 80% des cas – mais j’ai fini par m’y mettre. J’aime bien rayer au fur et à mesure de la journée les tâches que je me suis imposées (surtout quand ce sont des trucs chouettes du genre “passer la librairie”), c’est très gratifiant.

    Et en matière de cinéma japonais, mon préféré est “La porte de l’enfer”, primé à Cannes en… 1957, je crois.

  2. je me suis mise aux listes pour me structurer, car sinon, j’ai trop d’idées en tête, et finalement je ne fais rien…
    après, je pense qu’il faut pouvoir aussi être flexible et se laisser porter, pour ne pas perdre de spontanéité, et pour ne pas se priver de petits bonheurs non prévus !

  3. Tout pareil, la liste est un bocal dans lequel piocher. Et pour ma part, je suis un poisson rouge, je peux passer à côté de quelque chose d’hyper important juste parce que ce n’est pas écrit, donc c’est un aussi un rappel. Et enfin, ça me permet de hiérarchiser mes priorités.

    PS : désolée de changer de compte tous les 15 jours : WordPress fait absolument n’importe quoi, c’est hyper énervant.

    1. Comme je suis sur wordpress, je ne rends pas compte que ça peut poser problème pour ceux qui n’y sont pas.
      Et en effet, parfois ça permet de faire ce qui est vraiment important en premier.

      1. Non non, c’est moi le souci ! Enfin, disons que WordPress n’aime pas qu’on ferme son compte pour en ouvrir un autre et fait des siennes. Le truc, c’est que je ne veux pas que mon site pro soit relié aux commentaires que je laisse dans ma vie perso, haha.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s