Short diary of the week (79)

Lundi: ce retour au travail est déprimant sachant qu’il n’y aura plus de jours fériés avant début avril, et les tâches que je dois accomplir cette semaine ne m’enchantent pas, trois incompétents en quelques minutes c’est beaucoup pour ne pas s’énerver – je me suis retenue pourtant, Transparent un peu gâché par une remarque désobligeante reçue dimanche, Buffy

Mardi: le colis anglais est plus rapide que le français et pourtant tout était commandé en même temps, non je ne ferai pas une photo du colis, une journée éprouvante qui se termine par un endormissement devant la TV dès 20 heures, journée ponctuée heureusement par l’achat d’un joli tissu pour une jupe d’hiver – autant j’ai un stock de cotonnades pour les cinq années à venir autant je n’ai pas un seul tissu plus chaud

Jeudi: presque me faire écraser par une voiture, le seul examen médical qui m’angoisse vraiment, heureusement il se termine bien, une journée triste et grise, comment obliger quelqu’un à se soigner ?, oh je ne savais pas qu’il y avait une deuxième saison de The Bletchley Circle, Buffy

Vendredi: il fait si froid sur le quai du tram, mais d’où viennent ces courbatures ? ah oui il faisait froid dans le local de l’examen d’hier – examen qui demandait une position biscornue, enfin le week-end !

Samedi: fourrure ou pas fourrure ? pas fourrure à cause de la pluie – ce sera pour plus tard, continuer la jupe commencée en… septembre ?, bon il serait temps que je sorte un peu de ma tanière même s’il y fait bon vivre

Dimanche: avancer dans les billets racontant mon voyage mais ça prend du temps, couture, terminer enfin Anémone, tester le retardateur du Nikon et faire des photos, lecture, aimer ces week-ends paresseux, lapin aux olives, Buffy