La position

Meg Wolitzer, La position: une des chroniques familiales de la rentrée littéraire. Comme je suis en général attirée par ce genre, je me suis jetée sur ce livre qui raconte l’histoire d’un couple et de leurs quatre enfants. Paul et Roz Mellow ont écrit en 1975 un traité sur l’amour et les positions amoureuses. Les enfants, alors âgés de 6 à 15 découvrent le livre et sont quelque peu traumatisés. Le roman les suit à nouveau en 2005 et le lecteur se rend bien vite compte que personne n’est vraiment heureux dans sa vie: les parents sont séparés, Holly, l’aînée, ne parle plus à sa famille, Claudia, la cadette tente d’être une artiste mais est surtout une célibataire paumée. Michael est dépressif et Dashiell est gay et militant républicain. Chaque histoire se déroule de chapitre en chapitre, en alternance. J’ai aimé lire cette chronique mais je n’ai jamais été vraiment passionnée, je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages. Disons que c’est un bon divertissement mais que ça manque un peu de profondeur à mon goût.

Book_RATING-30

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s