Short diary of the week (70)

Lundi: après une nuit exécrable toute mon énergie s’est envolée, ce bureau mieux rangé est vraiment plus agréable, oooh le nouveau livre de Gertie !, ce serait plus simple si quelqu’un pouvait m’expliquer ces programmes plutôt que de perdre mon temps en cherchant, regarder une émission sur le burlesque en Belgique et voir Maurice

Mardi: “putain de merde” sont les derniers mots que j’ai entendus, même pas un au revoir, yééé le tout nouveau Lonely Planet Bangkok est arrivé, un peu de Chine, hésiter pour un hôtel à Bangkok – les plus cools sont soit trop chers soit déjà complets, rangement ménage et mise à jour du mac, deux épisodes de Hell on Wheels, m’endormir comme un bébé

Mercredi: réveillée un peu tôt mais moins fatiguée déjà, une mini réunion, réserver un premier hôtel à Bangkok, du repassage, des bêtises à la tv

Jeudi: la journée avant, quelques dernières choses à noter, prévoir déjà le repas de dimanche, The big trail ou comment je me remets au westerns

Vendredi: un lever de soleil tout en dégradés de roses, hésiter à prendre une veste et puis la prendre, arriver à Paris et ranger la veste, tiki tatouage et jardin, ballade en bus, Cartier-Bresson et Cartier, une rencontre trop courte, demander si le train va bien à Asnières et voir 15 personnes me regarder bêtement sans me répondre, sushis

Samedi: de jolies robes, un midi dans un grand hôtel, des tissus encore des tissus, et surtout une invasion de touristes, arriver à la gare juste à temps avant l’averse, cette journée n’aurait pas été la même sans la charmante compagnie, voir la pluie tomber sur tout le trajet, le contraste entre le bonheur d’être à Paris et la tristesse de rentrer est grand

Dimanche: une longue nuit, des lessives et du rangement, hésiter sur la taille pour un patron, choisir un tissu et me rendre compte qu’il n’y en a pas assez, trouver un autre, un sentiment de nostalgie et de solitude que je tente de réprimer du mieux que je peux, hésiter sur la manière de raconter mon séjour à Paris et même me demander si c’est vraiment nécessaire, The homesman de Tony Tommy Lee Jones

4 thoughts on “Short diary of the week (70)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s