Galveston

Nic Pizzolatto, Galveston: Nic Pizzolatto est l’auteur de la série True Detective, dont j’ai adoré les ambiances et l’histoire. Mais avant de réaliser celle-ci, il a écrit un roman, Galveston. Roy Cady apprend qu’il est atteint du cancer des poumons. Le même jour, son boss lui confie une mission qui se termine en bain de sang. Il s’en sort vivant et prend la fuite avec Rocky, une toute jeune prostituée, et Tiffany, une fillette de quatre ans. Vingt ans plus tard, Roy n’a pas oublié ce qui s’est passé et se sent à nouveau poursuivi. Pizzolatto alterne les chapitres entre les deux époques et arrive en 200 pages à concentrer une histoire d’âmes perdues, en quête d’un meilleur avenir, le tout dans le paysage un peu désolé de vieux motels de l’Amérique profonde. J’en redemande !

Book_RATING-40

2 thoughts on “Galveston

  1. Tiens, je ne savais pas qu’il avait écrit un livre ! Je t’avoue que j’hésite, pour les raisons que j’ai citées dans mon billet sur True Detective. Je crois que là, j’ai plutôt besoin d’un feel-good book !

    1. En 200 pages, l’auteur n’a pas le temps de traîner beaucoup pour raconter son histoire, mais il est clair qu’au niveau feel-good, ce roman n’est pas idéal ! Même s’il ne se termine pas mal… Quant à te conseiller des livres feel-good, je ne suis pas la bonne personne😉

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s