The red Cambie

L’année passée, un jour précis de l’été, je me suis dit que je devais coudre une robe Cambie de chez Sewaholic. J’ai bravé la canicule et les déviations pour aller acheter le patron dans un magasin à Louvain (de même que la robe Hazel). Et puis, je l’ai laissé traîner. Et puis ce printemps, je me suis dit que je la coudrais bien dans le tissu rouge à fleurs qui trainait depuis longtemps. C’est alors que je me suis rendue compte qu’elle était entièrement doublée et que je n’avais pas de doublure sous la main. Comme c’est une robe d’été, je cherchais du voile de coton rouge, que je n’ai pas trouvé aux Tissus du Chien Vert (d’où vient le tissu à fleurs). Il y avait toutes les couleurs mais pas du rouge. Je voulais toujours la commencer de suite et j’ai donc acheté deux autres tissus. Le temps que je termine le projet en cours, j’avais trouvé du voile de coton rouge chez Joyce à la Chasse et j’ai donc préféré d’abord la coudre en rouge en me disant que ce serait une toile portable et que si elle ne convenait pas, je n’aurais pas gâché le plus joli tissu des deux. J’ai découpé la taille 12 en ne faisant pas mes ajustements habituels, c’est-à-dire réduire les mesures du haut du buste par rapport à la taille. Et j’ai choisi la version avec jupe droite.

La couture est facile et bien expliquée, même s’il y a de nombreuses pièces avec la doublure. J’ai donc mis un peu de temps mais je n’ai pas vraiment rencontré de problèmes. Le seul souci, c’est qu’on ne sait pas vraiment l’essayer en cours de route. Quand j’ai finalement pu la mettre, je me suis rendue compte que le haut était trop large, la taille parfaite, et le bas trop large (ce qui ne dérange pas trop). J’ai donc sauvagement retiré deux centimètres du haut du buste de chaque côté en recousant une nouvelle couture (il y a donc un gros pli à l’intérieur mais ça ne se voit pas). Je sais donc que je dois retracer mon patron pour la prochaine fois, en réduisant aussi un peu l’ampleur au niveau des hanches et je pense que j’omettrai les poches parce que je n’en ai pas vraiment besoin (oui, je fais partie du clan “sans poches”). En tous cas, j’aime beaucoup le modèle et je le coudrai encore !

11 thoughts on “The red Cambie

  1. C’est joli cette forme. Je suis résolument dans le camp des “avec poches” mais je sais que si j’avais à les coudre moi-même, je virerais de bord sans état d’âme😉

    1. merci ! là je l’ai cousue avec poches pour tout faire exactement comme disait le patron. Maintenant que je sais comment il fonctionne, je peux les virer sans état d’âme !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s