Short diary of the week (62)

Lundi: cette semaine sera celle de l’introspection et d’une certaine reprise en main sinon elle se passera très mal, j’ai déjà raté une occasion de me taire, est-ce qu’il y a un dragon dans le cerisier ?, True Blood – vont-ils laisser un des héros en vie pour la fin de la saison ?, mais pourquoi les gens sont-ils si méchants ?, tiens c’est la journée des questions

Mardi: la RTBF c’est labyrinthique, c’étaient mes 15 5 minutes de gloire, une journée d’automne en été, cinq mois après j’ai vraiment du mal

Mercredi: de la pluie encore de la pluie, mon humeur ne s’en porte pas mieux, il faudrait un événement imprévu – quelque chose qui bouscule ma vie, journée assez productive, soirée pas du tout productive, steak frites comme comfort food

Jeudi: humidité + chaleur = ça sent comme en Asie, l’homme à gauche de moi dans le tram lit le dictionnaire – il en est à « ancêtre », la femme à droite de moi lit Alice Munro – il faut que je la rajoute à ma LAL, larmes, une sortie soldes sans aucun résultat, la fin de Skins

Vendredi: réveillée par l’orage et des rêves bizarres, cette robe cousue main gratte à la taille, un bar à cocktails avec des fauteuils confortables – une amie – et un americano – c’est tout ce qu’il faut pour passer un bon moment, faire ses courses à 20h30 c’est cool ! et le vendeur du rayon alcools est toujours aussi sympa avec moi

Samedi: de la couture, sur les routes de la Flandre profonde, une fête de famille réussie entre Obélix et La Castafiore, Yoko Tsuno et Jommeke, c’était donc une fête déguisée en l’honneur du cousin dessinateur de BD, l’inévitable match de foot où on ne sait pas qui fait partie de quelle équipe et les filles en supporters, retour vers Bruxelles sous les nuages gris

Dimanche: le contraste entre ma solitude d’aujourd’hui et l’agitation d’hier est assez violent, vite relever et attacher quelques plantes entre les averses, la jupe commence à prendre forme mais même après une après-midi entière de couture elle n’est pas encore terminée, une semaine qui se termine sereinement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.