Le roman du mariage

Jeffrey Eugenides, Le roman du mariage: j’ai acheté ce roman parce que j’avais aimé le film Virgin suicides mais je n’aurais sans doute pas dû ! Nous sommes en 1982, Madeleine est à l’université de Brown et est amoureuse de Leonard. Mitchell est amoureux de Madeleine. Celui-ci est le garçon idéal, gentil, attentionné, etc., l’autre a de sérieux problèmes mentaux mais est si attirant. A priori, cette histoire aurait dû m’intéresser mais je n’ai pas aimé le roman. L’auteur réussit à en faire quelque chose d’intello-chiant en décrivant pendant des pages et des pages les sujets de recherche des protagonistes: Jane Austen et le roman victorien, ça passe encore mais l’accouplement des levures ? Le côté déstructuré et les points de vue des différents personnages est intéressant et ajoute un intérêt à la lecture mais je ne vois pas pourquoi il fallait situer le roman en 1982. Et je me suis sentie mal à l’aise avec la description des problèmes mentaux de Leonard, j’aurais préféré ne pas lire ce genre de choses pour le moment (à la mi-juin en fait, j’ai pris du retard dans la publication de mes brouillons). J’ai terminé le roman parce que je voulais connaître l’issue de l’histoire mais même là j’ai été déçue…Book_RATING-25

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.