Short diary of the week (59)

Lundi: réessayons le short diary pour cette semaine, le soleil hésite et les températures ont l’air bien fraîches, les ouvriers sont à nouveau dans la rue avec leurs marteaux-piqueurs, finalement l’humeur générale de la journée était en parfaite adéquation avec la météo: morose

Mardi: crises d’angoisse pendant la nuit, se reprendre, c’est une invasion de moineaux !, faire une sieste, ma visite chez le médecin m’a rassurée, du fromage fondu dégoulinant, ce lys est magnifique

Mercredi: me lancer dans la couture d’une jupe et caser le patron sur le coupon au défi du fil droit, ces ouvriers gueulent comme des putois, les lingettes pour bébé sont mes nouvelles amies – refaisons vite du stock, razzia chez Veritas, je ne trouve pas de patron de jupe à pli malgré mon stock de Burda, ballade dans la campagne du Brabant Flamand, je suis toute chamallow après cette visite chez Coyote, et je sens le citron-bergamote, l’artichaut s’effeuille

Jeudi: sortir pour acheter l’huile essentielle prescrite mais oublier l’huile neutre pour la diluer, m’énerver parce que la situation est inextricable, m’énerver encore plus en cousant un premier rideau, tenter de me calmer au jardin en lisant mais rentrer parce qu’il fait trop froid, terminer ce bouquin qui était vraiment une mauvaise idée vu ma situation actuelle, manger à peine et passer la soirée seule tout en sentant une présence envahissante deux étages plus haut, ne pas vouloir être dans cet état surtout mais peiner à contrer les pensées négatives, terminer la soirée en me détendant devant X-Men: The last stand

Vendredi: une nuit moins mauvaise que les précédentes mais j’avais pris un anxiolytique, coudre ce deuxième rideau mais laisser les ourlets pour une autre fois, s’attaquer à la jupe mais avoir un doute: elle a l’air trop petite, attendre le soleil toute la journée et frissonner, faire des efforts pour respecter la trêve que j’ai instauré pour mon propre bien-être et voir que cela fonctionne, une soirée plus agréable que les précédentes, un docu-promo sur True Blood

Samedi: trouver une solution pour la jupe en coupant un bout du bord à la taille, finir enfin un gros bouquin d’histoire, laver les vitres, lire au jardin, apprendre une mauvaise nouvelle mais qui pourrait changer certaines choses pour moi, le monde est vraiment tout petit, profiter de la lumière du jour le plus long et se dire que l’année prochaine je fêterai ça dignement, X-Men: Origins

Dimanche: nuit d’insomnies, finir la jupe et se dire qu’elle n’est pas si mal finalement, angoisser devant les proportions que peuvent prendre les crises d’angoisse de diane, faire une crise de larmes tout bêtement parce que j’ai cassé la branche principale d’un très joli arbuste – je l’ai juste frôlé et crac !, faire une sieste, commencer un deuxième bouquin parce que celui en cours est bien mais pas passionnant, sentir qu’enfin diane a passé le cap et que ça ne peut aller que mieux même si tout n’est pas encore gagné, traîner un peu sur le net et aller dormir tôt tout en me disant que la semaine qui vient ne peut être que meilleure même si je retourne travailler mercredi

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s