Refaire le monde

Julia Glass, Refaire le monde: j’ai reçu ce livre en cadeau pour occuper ma convalescence (merci Fabienne !). C’est une grosse brique qui raconte l’histoire de Greenie, une pâtissière très douée qui vit à New York avec son mari Alan et leur fils George. Walter, un très bon ami restaurateur, la met en contact avec Ray, le gouverneur du Nouveau-Mexique qui cherche une cuisinière et elle décide de s’installer là-bas vu que son couple bat de l’aile. Le roman suit donc Greenie mais aussi d’autres personnages, Alan, Walter et ses amours gay, Saga et sa mémoire en lambeaux, avec des aller-retours entre le Nouveau-Mexique et New York. Après 200 pages, j’ai eu envie d’arrêter, je n’accrochais pas aux personnages ni au style fort simple. J’ai cependant continué les 600 autres pages par envie de connaître la suite de récit. J’ai de nouveau eu du mal vers la fin quand un grand événement vient chambouler toutes les vies des personnages, j’ai trouvé ça un peu cliché, me demandant s’il fallait vraiment introduire cet élément, surtout qu’à partir de ce moment-là, l’histoire se précipite. Bref, je ne suis pas trop enthousiaste mais c’est une lecture facile de plage ou de convalescence.

Book_RATING-30

2 réponses sur « Refaire le monde »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.