Blue

J.D. Riso, Blue: quand Julie Riso a proposé sur son blog Wish I were here d’offrir son roman Blue à tout lecteur qui en ferait la demande, j’ai sauté sur l’occasion. Son blog est une petite merveille de récits de voyages, racontés dans un ordre aléatoire, passant par exemple d’une aventure en Papouasie Nouvelle-Guinée en 1995 à une visite à Gand en 2013. Julie Riso a beaucoup voyagé et raconte au travers de ses billets de blog des impressions, des instants précis, des moments qui l’ont marquée, avec souvent des flashback vers son passé, son enfance difficile. Blue est en partie inspiré de ses expériences mais est un roman de fiction. L’héroïne, Blue Rivers, à peine arrivée en Californie du Sud, tombe amoureuse de Kevin, un homme qui veut la façonner à son image. Et elle veut tout faire pour lui plaire. Elle commence une carrière de “danseuse exotique” dans un bar à striptease de seconde catégorie situé dans une zone industrielle de San Diego. Le récit décrit bien le métier, les jalousies mais aussi les amitiés qui se forment entre filles qui ont toutes vécu trop de choses. Il donne une idée de la forme qu’a pris le burlesque, comment il s’est “vulgarisé”, comment il s’est adapté aux demandes toujours plus grandes des hommes. Une seconde partie du récit se passe à Guam, où l’auteur a vécu, et ça se sent. Lire ses récits de voyage ou le roman sont un vrai plaisir tant elle arrive à créer des ambiances juste au travers des mots, d’un vocabulaire extrêmement bien choisi et parlant. Je me suis trouvée emmenée très loin, dans monde fort différent du mien mais dans lequel je me suis sentie très bien. Cela m’a donné envie d’écrire aussi même si je n’ai pas encore réussi à coucher une lettre sur papier (ou sur écran). Bref, je vous conseille la lecture du blog et du roman !

Book_RATING-40

2 thoughts on “Blue

  1. Mille mercis, Sunalee. J’etais danseuse avant que le burlesque est redevenu cool. Cependant, meme dans les annees 90 j’etais fan donc j’ai toujours eu ce cote retro dans mon “spectacle”. C’etais suprenant, mais les hommes l’ont apprécie!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s