Short diary of the week (56)

Lundi: hésiter devant ma garde-robe, je devrais coudre quelques basiques, espérer que ces nausées partiront bien vite, profiter de ce cours moment dans le métro pour de la lecture, ce mec doit vraiment encore être habillé par sa maman, horreur – la crécelle est revenue de vacances, j’ai reçu un livre en lisant le blog de son auteur, mon rendez-vous est annulé – j’espère que je ne porte pas malheur !, du coup il a fallu improviser un repas et je suis assez contente du résultat: un curry indien de scampis, Mad Men

Mardi: mais pourquoi le mec habillé par sa maman me colle ? – fuyons !, pas la grande forme non plus aujourd’hui – vivement une bonne nuit, je vais devoir me racheter un agenda (ou la preuve que ma vie antérieure était fort morne), la pluie tombe – c’est bon pour mes bananiers mais le ciel gris me rend un peu triste, un épisode de Top of the Lake mais sa belle lenteur n’est pas faite pour moi ce soir

Mercredi: si je fais les choses lentement ça fait passer le temps plus vite ?, un mini-rush de 45 minutes, aller boire des daïquiri pendant la happy hour puis manger tout en ayant une agréable conversation, se demander ce que ma voisine dans le métro a bien voulu dire avec tous ces gribouillis dans son agenda

Jeudi: me dire que je suis encore bien fatiguée et que je dormirais bien encore une heure ou deux mais entendre le réveil sonner, mon joli tissu commandé hier est envoyé – il va falloir trouver un joli patron pour ces cacatoès et toucans ! une expédition sous la pluie pour trouver du voile de coton rouge – expédition parce que les transports en commun ont décidé de ne pas collaborer, deux épisodes de Masterchef de la BBC

Vendredi: aujourd’hui je suis un zombie, des envies de Laos – à nouveau, une après-midi qui n’en finit pas, Masterchef, un effondrement dans mon lit

Samedi: des corvées ménagères à faire au plus vite, tenter d’éviter la pluie, un rendez-vous où après un quart d’heure je sais déjà que cette histoire n’ira pas très loin, il était bien pourtant ce grand Totoro, se consoler en achetant un livre, finir la couture de la robe, quelques bribes d’Eurovision mêlées à un documentaire sur Arte – bref le grand écart

Dimanche: toute la journée pour moi ! – une heure de zumba, une soupe aux tomates, attaquer un nouveau patron – j’avais oublié le temps que prenait le recopiage et la couture d’une toile, des photos dans le jardin – je disparais vraiment (mon instagram a un spoiler), le lapinou a bu de la Chimay, la fin de Top of the lake – une excellente série qui me laisse toute retournée

2 thoughts on “Short diary of the week (56)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s