This week (22)

Je suis impatiente et ça me joue des tours. Je suis en plein brouillard et j’ai l’impression de ne pas avancer. Je n’arrive pas à organiser des sorties ou si peu, et si une tombe à l’eau parce que j’ai eu un moment d’incompréhension, c’est la goutte qui fait déborder le vase. Je m’en veux mais je me suis sentie mal toute la journée du dimanche à cause de ça, voyant tout en noir. J’ai envie de rencontrer de nouvelles personnes et ça ne va pas assez vite pour moi. Est-ce que je suis prête pour une nouvelle relation ? Je n’en ai pas la moindre idée. En fait, je suis frustrée parce que mon caractère casanier et peu sociable a pris le dessus et je n’arrive pas à lutter contre celui-ci. Pas pour le moment, enfin si, mais si peu. Et je suis aussi frustrée parce que je me demande bien qui aurait envie de m’accompagner dans mes sorties “jardin”, par exemple pour aller acheter des plantes exotiques. En même temps, je suppose que tout ceci n’est qu’une étape dans mon cheminement vers quelque chose de différent.

J’écris ces billets le lundi et donc ce n’est pas étonnant que ce soient mes dernières humeurs qui sont mises en avant. Le reste de la semaine n’a pas été si négatif. Lundi passé, c’était un jour de congé. J’ai lu au soleil puis découpé les différents morceaux de la nouvelle robe. J’ai été arrêtée dans mon élan parce que je n’ai pas retrouvé le fil que je suis quasi sûre que j’avais acheté pour l’occasion (j’ai été en racheter une nouvelle bobine). J’ai passé une excellente soirée jeudi, avec deux amies. Nous nous sommes régalées de sushis et elles ont fait le tour de leurs amis pour trouver des candidats potentiels. Vendredi, à l’atelier d’écriture, j’ai amusé mes collègues avec un petit texte improvisé en quelques minutes. Mon nouveau taille-haie est vraiment fantastique (pas de fil, léger et super aiguisé) ! Ma robe a bien avancé: je sais maintenant que les manches sont difficiles à insérer, j’ai donc pris toutes mes précautions en les faufilant d’abord. Et ça a marché ! J’hésite encore pour la jupe: soit j’improvise des plis, soit je la fronce (la solution facile qui n’implique pas de calcul). Je me suis aussi un peu plus penchée sur les sites de rencontres et je pourrais déjà faire une liste de quelques perles.

11 thoughts on “This week (22)

  1. Je ne suis pas expert en la matière mais je te conseille de ne pas trop te focaliser sur les “sorties” et de voir plus large. Ca fait presque 5 ans que je ne suis plus célibataire nous nous sommes rencontrés au cours de néerlandais😉

    1. moi ce n’est pas au cours de néerlandais que je vais rencontrer quelqu’un😉 ni à la zumba d’ailleurs. Et je ne suis pas d’autres cours.
      C’est juste que ces dernières années, je ne suis plus trop sortie et que quelques-unes ne me ferait pas de mal. Aller à des concerts par ex. (sauf qu’avant c’était facile, avec John et cie qui en donnaient tout le temps😉 )

  2. Je me doute qu’il ne doit pas y avoir des tonnes de mecs à la zumba mais pourquoi es tu si catégoriques ?

  3. J’ai testé aussi les Adopte et consort pour finalement rencontrer Archibald sur mon palier (façon comédie romantique), comme quoi… C’était assez intéressant comme expérience sociologiquement parlant ceci dit ! J’ai rencontré par ce biais des gens très intéressants, des potes potentiels et quelques … bizarreries de la nature aussi.

    1. Exactement ! Fréquenter ce genre de site est aussi un moyen de s’ouvrir un peu plus, de se mettre dans une autre dynamique et peut-être que comme toi je rencontrerai l’homme sur mon palier. Ah non, j’habite une maison !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s