This week (11)

Se réveiller avec les marteaux-piqueurs. Tenter d’éviter le camion, la pelleteuse et la boue. Le soir, un pont en métal enjambe la tranchée devant l’entrée. Ce livre est vraiment un page turner. Aller chez le médecin dans le froid et la pluie, en regardant le jour poindre sur Bruxelles. Envie de commander des semences. Ce milieu de semaine est un peu un trou noir envahi par un problème de santé qui pompe toute mon énergie et toute ma résistance à la douleur. Il faut vraiment que ça se soigne parce que je ne veux pas me faire opérer. A part ça, l’humeur est bonne. A part ça, j’ai violemment retiré une peau morte à mon pouce et ça fait mal quand je tape les lettres sur le clavier. Le reste de la semaine je n’ai plus écrit et s’est effacé de ma mémoire… ce n’est pas grave…