This week (II)

En lisant un article sur le tango finlandais, je me suis dit que je devais avoir des origines dans ce pays. Il parle de ce sentiment de clair-obscur, de nostalgie, de mélancolie qui colle à la peau, dans les joies et les peines, mais qui est aussi une source extraordinaire de puissance. (Maarit Nüniluoto, “La mélancolie dans la musique populaire finlandaise”, dans Sentiments doux-amers dans les musiques du monde). (Là, l’historienne qui est en moi me dit que ma notice bibliographique manque de plein d’informations). Tout l’article avait un côté de déjà vu, une similitude avec une partie de ma personnalité. Et c’est aussi cette semaine que j’ai réécouté quelques morceaux de Einstürzende Neubauten, notamment celui-ci, qui parle de mélancolie:

Mes projets de vacances au soleil se réduisent très probablement à néant. A moins que je ne trouve quelqu’un pour m’accompagner une semaine aux Iles Canaries la semaine du 14 décembre (j’ai trouvé une promo à 530€ vol + hôtel en demi-pension). diane étant en stage, ce ne sera pas possible pour lui.

La météo annonce du gel: j’ai déterré et rentré une série de plantes exotiques, transformant le salon en jardin tropical. La place étant réduite, j’ai dû abandonner certaines aux intempéries. Je rêve d’un hiver doux…

Coudre une jupe en un w-e ? Projet réussi, je la porte aujourd’hui.

Ma visite chez Ikea s’est soldée par l’achat d’un nouveau lampadaire qui, même s’il éclaire moins la pièce que la vieille lampe halogène, a différents bras dirigeables et donne la lumière idéale pour lire dans le canapé.

Une note positive à propos de mon humeur: après les hauts et les bas des dernières semaines, j’ai retrouvé une certaine sérénité.

Et vous ? Comment a été votre semaine ?

8 thoughts on “This week (II)

  1. Je rédige ma thèse, cela devient une réalité tellement tangible qu’elle infiltre tous les pores de ma vie et 85% de mes journées, week-end compris. Du coup je pense à ce que je voudrais faire plutôt que de faire des trucs. Je rêve de partir après le délai intermédiaire qui me fait carburer pour le moment, ne fut-ce qu’un micro week-end mais les finances sont serrées, j’ai presque laissé mourir mon basilic et il faut absolument que je trouve 5 minutes pour rentrer mon framboisier (mais il est toujours décalé de saison et fait des fleurs en hiver du coup, que faire?), mon moral est stable malgré un début d’épuisement intellectuel🙂
    Bravo pour la jupe!
    J’aime bien ces nouveaux comptes-rendus de semaine.

    1. Je me doute bien qu’une thèse est un espèce de monstre qui envahit toute une vie. Courage !
      Les basilics, ça meurt tout seul assez facilement, mais c’est tellement peu cher en magasin que je ne trouve ça jamais très grave. Tu rentres ton framboisier ? Les miens survivent aucun souci dehors (j’ai même encore mangé une framboise samedi !).

      Et surtout, merci pour le commentaire et les encouragements !

      1. Pour la thèse: je me rends compte seulement depuis quelques mois de ce que représente le “level rédaction” que j’ai pourtant craint depuis le début. C’est peut-être pour ça que je me plains un peu beaucoup🙂
        Pour le framboisier, il est en pot et les amis avec qui on l’avait planté m’avaient conseillé de le rentrer car un pot de terre gèle beaucoup plus vite que la pleine terre… Mais l’année dernière (il faut dire que c’était l’année de son transfert du jardin à un pot aussi), il s’en est trouvé tout perturbé. Des feuilles et de fleurs par temps froid, puis tout est mort, même les branches et une branche à rejailli au printemps/été. Mais plus aucune fleur. J’avais pensé à l’approcher du mur de la maison et le recouvrir peut-être, tout simplement. Mais est-ce que ce sera suffisant?

  2. Merci pour l’instant musical ; je suis tellement nulle part en musique que mes découvertes sont potentiellement nombreuses (non, je ne connaissais pas ce morceau).
    La semaine écoulée… Une épreuve que j’ai du mal à qualifier sinon comme une des pires de ma vie, du moins l’ai-je pensé quand j’étais en plein dans l’oeil du cyclone. J’en sors avec un petit retour d’eczéma et en arrivant au bout aujourd’hui, j’espère j’espère, de 72 heures de migraine (vous avez demandé le département somatisation ? c’est ici ;-))) J’en sors très ébranlée mais peut-être aussi un peu plus forte, en ayant compris certains mécanismes d’une relation, certains caractères d’une situation problématique. Gagné des armes pour l’analyser, pour peut-être la résoudre.

    Tu t’efforces de débusquer le positif et me voilà avec mes gros sabots. Disons que je saisis la perche que tu tends pour évacuer un peu de ce qui me reste sur les épaules comme pression, pour considérer les choses avec un peu plus de détachement.

    Cette semaine, j’ai aussi passé du bon temps, tendre et doux, avec ma mouflette. Vu avec elle des morceaux de l’antique “L’Île aux enfants” et bien rigolé. Retrouvé son papa qui, en voyage, nous avait beaucoup manqué. Terminé un snood au crochet pas mal réussi pour du freestyle complet. Entamé la lecture d’un petit ouvrage très prometteur où il est question de pleine conscience, de méditation, d’enfants et de parents.

    1. J’ai sur mon bureau une liste de clips à publier, il y en aura encore d’autres donc.

      Courage pour l’épreuve, mais comme tu le dis, on en ressort en général plus fort. Tente donc de surtout te raccrocher à ça. Ce bout de négatif ne me dérange pas: tu avais besoin d’en parler et je sais que ça peut faire beaucoup de bien.
      Et puis tu as fait plein de jolies choses aussi !

      A toi aussi, merci pour ce commentaire. Il m’a fait du bien à un moment où je me sentais en manque de reconnaissance.

  3. Ness: un framboisier, c’est normal qu’une partie des branches meure en hiver. D’ailleurs, la plupart des variétés doivent être entièrement ou en partie coupées à ras du sol à la fin de l’hiver.
    Et je viens de chercher: il survit jusque -30° environ😉

    En fait, c’est ton pot qui craint le plus le gel. Tu peux l’entourer de plastique à bulles et le mettre près de la maison.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s