Se soigner autrement (I)

Je parle de temps en temps sur ces pages de Coyote, énergéticien et massothérapeute. Un drôle de nom me direz-vous ! Mais peu importe son nom (oui, il vient de son amour pour Bip Bip et Coyote) si sa manière de soigner est efficace. Je l’ai rencontré il y a un certain temps, c’est un ami de diane (ils se sont rencontré dans un vidéoclub et ont vite partagé un amour certain pour des séries z). Il est venu à la maison un soir pour jouer à Magic mais voyant mon état (un ou deux mois avant le décès de ma maman), il s’est occupé de moi pendant une heure. Je me suis tout de suite sentie mieux bien qu’épuisée par ses actions. Sa technique est personnelle, basée sur la médecine chinoise des méridiens et points de pression, sur des philosophies orientales comme le taoïsme et l’équilibre entre yin et yang mais aussi sur la phytothérapie, l’aromathérapie et le bienfait des plantes. J’ai un esprit très cartésien et j’ai du mal à croire à tout ça, et pourtant tout ce qu’il fait avec moi a de l’effet. Lui aussi a un esprit très cartésien mais sent ses possibilités d’agir sur le corps. Il est également fin psychologue. Il fait ce travail d’énergéticien et de massothérapeute à mi-temps dans son cabinet privé (même s’il a travaillé avant pour Aspria et a failli travailler pour le Serendip Spa), gardant une autre activité professionnelle. Il est également d’un niveau avancé en qwan ki do.

Une séance se déroule en général selon plusieurs étapes: la première est orale, il veut savoir pourquoi on vient. La deuxième est souvent un travail sur les méridiens via accupression ou simplement un travail plus psychologique mais tout en restant en contact avec le patient. La fin d’une séance implique souvent des huiles essentielles et quelques mouvement de détente profonde.

Depuis cette première consultation il y a presque 9 ans, je suis retournée chez lui de temps en temps, une ou deux fois par an, à des moments où je me sentais mal (d’après lui, il était toujours trop tard !) et où un médecin conventionnel ne faisait rien d’autre que me prescrire quelques jours de congé. Il m’a chaque fois aidée, prenant mon corps dans son ensemble. Il prescrit en général vitamines, magnésium, mélanges d’huiles essentielles, gemmothérapie… Il se rapproche par là d’une médecin généraliste et homéopathe chez qui j’ai été un certain temps dans la passé.

Depuis cet été et mes insomnies à répétition, j’ai décidé d’aller chez lui plus régulièrement, pour faire un travail en profondeur. Lors de la première séance, il m’a dit que pour la première fois je venais alors qu’il n’était pas encore trop tard ! Nous avons parlé de mes problèmes au travail et de sommeil. Il a ensuite testé ma bulle: je me laisse en effet trop facilement envahir par les autres. Il m’a donc donné des conseils en me montrant physiquement comment m’ancrer dans le sol et me défendre contre une intrusion. Cela a été un passage assez difficile pour moi qui s’est terminé avec quelques larmes. Mais Coyote étant Coyote, il connait bien les limites de chacun et sait lesquelles il ne peut pas dépasser. (Je pense ne pas avoir eu une seule séance sans larmes, mais je pleure facilement). Ensuite, couchée par terre, il a travaillé sur le méridien des poumons. Il m’a expliqué pourquoi, j’ai pu poser toutes les questions que je voulais mais je ne saurais plus réexpliquer tout ça ici. Il m’a ensuite détendu les bras et la tête et prescrit un mélange personnalisé d’huiles essentielles à appliquer le matin, à midi et à 16h sur le plexus solaire (citrus limon, myrtus communis, eucalyptus dives, ravensare (une HE qui me convient très bien apparemment) et mentha piperata). Bizarrement (ou pas justement), je n’y pense que quand je suis au bureau, où j’en ai même besoin ! Les résultats ne se sont pas faits sentir de suite, je l’avoue, mais au fil des semaines, mon sommeil s’est visiblement amélioré.

L’ensemble des séances que j’ai eues jusqu’à aujourd’hui avec lui m’ont fait énormément avancer sur le plan personnel et même si j’ai toujours une série de problèmes et de blocages, il m’a fait prendre conscience d’énormément de choses. Pour l’anecdote, quand j’ai parlé à diane du premier challenge anti-morosité d’Armalite, celui où il faut dire 10 qualités, il m’a demandé si c’était un exercice de Coyote ! (C’est sans doute pour ça que je les ai trouvées si vite !)

Cet article devenant long, je parlerai de ma séance de vendredi passé dans un article suivant.

7 thoughts on “Se soigner autrement (I)

  1. Merci pour ce bel article explicatif ! Je crois bien que si j’étais encore dans le Nord, j’irais rendre visite à Coyote. J’ai à côté de chez moi en Bretagne deux excellents thérapeutes énergéticiens, mais il n’y a pas cet aspect psychologique dans leur séance et cela me manque. Cela dit, généralement, eux aussi sont d’accord pour dire qu’on va les voir trop tard ! (Mais ce n’est pas toujours facile d’anticiper.)
    De même, je viens de me plonger dans la découverte des huiles essentielles et j’aimerais bien avoir quelqu’un pas loin à qui je pourrais poser mes questions et qui pourrait me faire une ordonnance spécialisée. (En même temps, ça me pousse à apprendre davantage par moi-même et c’est bien aussi.)
    Bref, j’ai trouvé ce billet passionnant et j’attends la suite avec impatience (si tu te sens de l’écrire, bien sûr).

    1. Et il n’est pas très internet et nouvelles technologies, il ne pourra pas t’aider à distance !
      Je dois bien dire que je m’y perds aussi dans les H.E. A chaque visite, je me dis que je dois lui demander de me conseiller un bouquin et à chaque fois j’oublie.

      Le billet suivant est déjà à l’état de brouillon, il paraîtra donc très bientôt !

  2. Pour le clin d’oeil: je suis aussi complètement “Baudoux” pour les guides et les huiles essentielles et depuis longtemps longtemps: leur expertise et leur production ont en fait commencé d’une simple pharmacie familiale situé dans le patelin où j’ai grandi🙂
    Je suis heureuse de lire que ce travail te fait avancer et j’ai hâte de lire la suite.

    1. Vous me rappelez toutes les deux qu’à chaque fois que je vais chez Coyote, je compte poser la question à propos d’un bon livre sur les HE et qu’à chaque fois j’oublie. Maintenant, c’est fait !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s