Sounds of the world: I’m sixteen (Cambodia/U.S.A.)

Je ne sais plus comment j’ai découvert la pop sixties cambodgienne. Est-ce par Dengue Fever ? Est-ce en partant pour la première fois au Cambodge en 2006 et en m’informant sur le pays ? Sur place en tous cas, nous avions acheté de nombreux cd et échangé plein de musiques avec le patron du Jungle Bar. Une chanson m’a marquée dès le début, c’était et c’est resté un grand hit au Cambodge: Chnam oum 16 ou I’m sixteen. Voici deux versions en guise d’introduction à ce style de musique que j’écoute très souvent.

Ros Sereysothea (1948-77), une chanteuse à la carrière prolifique, a été la première interprète. C’est la version qu’on entend dans le film de Matt Dillon, City of ghosts.

La chanson a été reprise par le groupe américain Dengue Fever, dont la chanteuse Chhom Nimol est cambodgienne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.