London in the Fall

J’ai tranché, je me suis décidée, après de longues hésitations. Après mon séjour à Cardiff pour le travail du 23 au 27 octobre, je reste deux jours de plus à Londres, toute seule. Ce sera la première fois que je serai quelque part en voyage pour plus d’une journée sans compagnie. Je n’ai aucun problème à prendre l’avion ni à visiter en solitaire mais je n’aime pas manger en solo. Londres à ce point de vue-là ne devrait pas poser trop de problème, surtout que j’ai réservé un studio plutôt qu’un  hôtel. J’aurai donc une mini-cuisine à disposition. Et le soir, vu les nombreux concerts à Cardiff les jours précédents, je serai de toutes façons crevée. Ce qui n’empêche pas que si quelqu’un me propose d’aller manger en sa compagnie, je serai joie !

Ce ne sont pas les attractions qui manquent dans la ville mais en deux jours, je devrai bien choisir, surtout que je sais que mes pieds ne seront plus dans leur meilleure forme après Cardiff, ni mon énergie au top d’ailleurs. Mais peu importe ! J’aime l’art contemporain, j’aimerais donc visiter la Tate Modern. On m’a conseillé le Borough Market et je vois que c’est tout près. Plus loin, les Kew Gardens me tentent aussi, dans un tout autre genre. Et un peu de shopping évidemment. Pour le reste, mon hôtel-studio est situé à côté du British Museum, une valeur sûre. Le site Lost in London regorge d’autres idées mais n’hésitez pas à en proposer !