Indécision (encore)

J’avais écrit un premier article sur le sujet de l’indécision en juin, concernant ma tenue du jour. J’en suis à nouveau au même stade, complètement bloquée, pétrifiée même mais par rapport à un autre sujet. Cela m’arrive de temps en temps alors qu’à d’autres moments, je suis capable de me lancer du jour au lendemain dans quelque chose de nouveau. Je vous explique: fin octobre, je vais pour mon travail du mercredi au dimanche à Cardiff. Hôtel et accès à la foire sont déjà réservés depuis le mois de mai, mais pas mon transport (qui est payé par mon employeur, donc si je reste dans des normes acceptables, je peux choisir ce que je veux). Et c’est là que j’hésite:

  • ma première idée était de prendre l’avion jusque Bristol puis le train, mais les horaires ne sont pas très flexibles avec un vol par jour et je rentrerais fort tard le dimanche.
  • une amie vient de me proposer de l’accompagner en camionnette à partir de Gand, ça peut être drôle mais c’est plus de 6 heures de route (plus si on prend le bateau) et au retour, je dois encore arriver à Bruxelles alors que je sais que je serai crevée et avec les pieds en compote.
  • la troisième option pourrait être plus tentante. Or c’est là que l’indécision m’arrête. Il s’agirait soit de partir deux jours plus tôt, soit de rester deux jours en plus en escale à Londres. Je prendrais l’Eurostar, puis le train pour Cardiff. Cela ne me coûterait que ces deux nuits d’hôtel, je pourrais donc me permettre autre chose qu’un bouiboui. Je suis censée prendre deux jours de récupération après la foire, dont a priori ce serait plus pratique mais je n’aurai plus d’énergie après quatre soirées de concerts. En fait, j’ai l’impression que c’est la solitude de ces deux jours qui m’arrête…

Parfois, écrire permet de mieux prendre une décision. J’espère que ce sera le cas !

12 thoughts on “Indécision (encore)

  1. 😀
    Bon, avant ou après ? Avant, je ne serai pas trop fatiguée mais je risque d’acheter plein de choses que je devrai traîner à Cardiff (et les trains sont au double du prix environ même si ce n’est pas moi qui paie).
    Après, j’aurai certainement les pieds en compote à moins de trouver les chaussures idéales entretemps et je serai fatiguée des concerts, mais je pourrai aller dormir tôt vu que je ne traînerai pas en rue le soir très longtemps. Et ce serait pendant mes jours de récup’, sans devoir prendre des congés supplémentaires.

  2. Quand j’hésite entre deux choses sans parvenir à pencher d’un côté ou de l’autre, je me dis que c’est parce que les avantages et les inconvénients sont à peu près à 50% de chaque côté. Du coup, il n’y a pas de bon ou de mauvais choix et peu importe ce que je décide au final…

  3. À tous les coups moi aussi je vote pour l’option n°3. Et pourtant je suis l’indécision personnifiée. Quant à savoir si tu t’offres Londres avant ou après Cardiff, c’est vraiment à toi de voir. Quoi qu’il en soit, tu DOIS trouver des chaussures confortables, et en avoir de rechange. Je ne sais pas si ça correspond à ce que tu aimes, mais j’ai des boots Fly London qui sont de vraies pantoufles. Pour un peu, j’aurais hâte d’être à l’automne pour les retrouver.

    En tout cas quelle belle occasion tu as de te faire plaisir !

    1. Grâce à ce billet et aux réponses, ça prend tout doucement forme.
      Quant aux chaussures, je partirai en chasse la semaine prochaine ! Je ne suis pas très boots (c’est vite trop chaud à mon goût) et la seule paire d’escarpins Fly London que j’ai eue a été quelque peu douloureuse au début. Mais elles avaient des talons de 8cm😉

      1. Tu connais sans doute, auquel cas c’est un rappel : la crème Nok, d’Akiléine, conçue pour les sportifs et singulièrement les marathoniens, s’applique en prévention et évite les frottements, les échauffements, donc les ampoules. Forte proportion de beurre de karité, si je me souviens bien. Donc une autre crème de ce genre peut faire l’affaire.
        Une amie/collègue, plutôt abonnée aux ballerines super souples, a adopté des sandales Miz Mooz à talons (6 cm, je dirais) qu’elle jure du plus grand confort.
        Tamaris aussi fait parfois des choses cool dans l’optique confort et marche amortie.
        Mais tu connais tout ça…
        En tout cas je te comprends : avoir mal aux pieds c’est atroce. Le confort est vraiment mon critère n°1 en matière de chaussures.

  4. Il faut que je pense à la crème Nok, j’ai un tube oublié au fond d’une armoire. Merci de me le rappeler.
    Miz Mooz est en effet pas mal mais ma seule paire a des talons de 8 cm !

    J’irai faire un tour en ville, dans des magasins pour “dames”; ce sera mieux que d’acheter aveuglément sur le net.

  5. Dover-Bristol je mets 04H45 en camion, donc moins en voiture,et Bristol-Cardiff ça doit valoir 00H45 de plus, si mes souvenirs sont bons. Pour le côté pratique du fait d’avoir sa voiture et d’aller où on veut , perso je prendrai ma voiture. Mais bon, j’ai l’habitude de rouler aussi, surtout en GB…
    Attention le Severn Bridge est payant (- de £2 pour une voiture je crois).

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s