August in the garden

Voici des photos du jardin à la mi-août. C’est le moment où le jardin commence à être le plus beau: il y a plein de fleurs et les plantes tropicales ont enfin eu le temps de prendre de l’ampleur. Attention, billet fleuve !

Les premières variétés de piments commencent à rougir et ils sont intégrés dans diverses sauces.

Les tomates s’étendent, les tuteurs ne suffisent plus à les soutenir mais même les variétés précoces ne sont pas encore mûres.

Sur la terrasse, les premiers thunbergias “African Sunset” que j’avais semé cet hiver fleurissent. C’est très joli mais il en faudrait plus.

Le nouveau petit palmier acheté en soldes à Genk, un Trachycarpus Fortunei.

Echinaceas citron vert et blancs. Ces fleurs sont des valeurs sûres pour le jardin, fleurissant de juillet à octobre, et reviennent chaque années plus nombreuses.

Les hibiscus ne sont pas encore très grands mais leurs fleurs si jolies. J’ai deux variétés dans le jardin.

Un an après son achat, le figuier fait déjà des fruits, mais arriveront-ils à maturité avant que les températures ne refroidissent trop ?

Crocosmia et rudbeckia “Cherry Brandy” que j’avais semé au début du printemps. Encore une fleur qui reste très longtemps et qui des couleurs magnifiques. A resemer l’année prochaine !

Ambiance jungle avec des cannas et un bananier (Ensete Maurellii).

Un colocasia (ou alocasia ?), une plante tropicale que j’aime beaucoup. J’espère pouvoir la conserver cet hiver.

Une photo pas facile à prendre: j’ai dû pénétrer à mes risques et périls à l’intérieur du parterre, en essayant de ne rien écraser. En avant-plan, un clerodendron aux jolis pompons roses.

Albizia julbrissin “Summer Chocolate”, un arbre de la famille des acacias, qui a déjà résisté à deux rudes hivers mais qui met un certain temps (juin) à se réveiller. Derrière, un hedychium.

Un joli dahlia, mais ce n’est vraiment pas une réussite: beaucoup ont été mangés par les limaces.

Un grand et nouveau Trachycarpus Fortunei, en espérant que celui-ci survivra ! Et des echinacea à l’avant-plan.

Une belle combinaison entre le bananier Musa Basjoo (qui est resté tout l’hiver à l’intérieur) et des ricins qui prennent vite de l’ampleur en fin d’été (semés au début du printemps).

Une chose est sûre, l’année prochaine, j’installerai encore plus de lys ! Ceux-ci ont embaumé le fond du jardin pendant quelques semaines.

Echinacea “Fatal Attraction” et “Tangerine Dream” (achetée à cause de son nom).

Trois types de liriopes muscari: “Silvery Sunproof”, “Big Blue” et “Royal Purple”.

Un crocosmia plus tardif, jaune orangé.

Le premier canna qui fleurit. Je pensais avoir acheté des couleurs différentes mais en fait, ils sont tous orange…

Un autre dahlia qui a daigné fleurir. Je le trouve plutôt moche en fait… Je choisirai mieux l’année prochaine !

Nicotiana, semés au printemps et qui fleurissent longtemps, et quelques crocosmias à l’arrière.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s