Short diary of the week (42)

Lundi: mal dormi (comme c’est étonnant !), ce hipster dans le métro doit avoir des vacances passionnantes: il y a quelques semaines il lisait le guide du routard sur l’Irlande, puis celui de la Normandie et aujourd’hui, un guide sur le Japon en un coup d’œil, publier le premier article sur mon voyage en Chine en 2001, prendre l’apéro dehors mais devoir fuir à cause de l’orage et d’une averse aussi subite que violente, restes de bbq et grande salade, True Blood

Mardi: fixer un point lointain par la fenêtre pour ne pas écouter les jérémiades pendant la réunion (la réunionite aigüe recommence), ne plus avoir envie de voir personne et se cacher dans le cocon de son bureau, finalement se dire qu’il vaut mieux penser positif et sourire à nouveau après 10 minutes, On a island with you ou une niaiserie d’époque avec Esther Williams et Xavier Cugat où l’histoire n’est qu’un prétexte pour enchaîner chansons et chorégraphies

Mercredi: mettre du rouge à lèvre corail (Hibiscus de MAC) pour imiter Esther Williams, le hipster ne lit plus rien aujourd’hui, croiser un camion de nourriture pour horeca avec une grande croix illuminée sur le pare-brise, rêver sur les Swedish Hasbeens après le billet d’Armalite (je veux celles-là), créer une discographie sélective c’est long, être congelée en rentrant sous la pluie, steak frites

Jeudi: le hipster ne lit plus mais un autre passager se prépare à aller en Inde du Nord, le jeudi est le pire jour de la semaine après quatre nuits d’insomnies, toujours travailler sur les musiques de l’Inde, commander les Swedish Hasbeens et profiter d’une réduction plus importante juste parce que j’ai attendu un peu, aller chez le médecin et rencontrer sa collègue, se faire prescrire des anxiolytiques, pour le reste les conseils sont plutôt limités

Vendredi: mieux dormi grâce à l’anxiolytique ? long rendez-vous chez Coyote – massothérapeute et énergéticien, en sortir épuisée

Samedi: pas très en forme ce matin, profiter d’un massage divin offert pour mon anniversaire, discuter en terrasse autour d’un verre, filet de porc sauce aux champignons accompagné d’un pinot noir acheté l’après-midi, Take this waltz un joli film canadien sur la difficulté des relations amoureuses

Dimanche: bien dormi, réveillée tôt, journée relax, lecture dans le jardin en écoutant le vent dans les arbres, tester le gin tonic avec un tonic Fever Tree, décider de tester différentes combinaisons de gins et tonic, magret de canard aux prunes, The most secret place on earth. The CIA’s covert war in Laos – documentaire très intéressant sur la guerre au Laos dans les années 60

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s