With shuddering fall

Joyce Carol Oates, With shuddering fall: premier roman de JCO, après un recueil de nouvelles (épuisé et trop cher pour acheter en seconde main comme celui-ci), écrit en 1964, With shuddering fall raconte une histoire d’amour obsessionnelle, douloureuse, totalement déraisonnable. Karen, 17 ans, rencontre Shar, un pilote de course automobile, beaucoup plus âgé qu’elle et vit une relation amoureuse très secouée avec lui. JCO décrit le déroulement des événements en suivant les saisons, en mettant tous les éléments en place pour permettre de visualiser les scènes, comme au cinéma. En lisant ces pages, le lecteur vit les événements comme s’il y était lui-même. Les sentiments sont extrêmes, violents. Malgré quelques longueurs toutes relatives, ce premier roman est déjà un coup de maître d’un auteur qui écrira encore de très bonnes choses par la suite. Il n’a pas été traduit mais se trouve relativement facilement à très petit prix via des vendeurs comme abebooks. Et il ne faut pas se laisser rebuter par la couverture très « roman de gare » qui convient bien en fin de compte ! Le mélodrame est là dans toute sa splendeur mais c’est merveilleusement bien écrit !

Book_RATING-40

3 réponses sur « With shuddering fall »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.