July in the garden

Le mois de juin et début juillet sont une période d’attente. Les fleurs du plein été ne sont pas encore ouvertes, celles du printemps sont fanées mais il y a de jolies choses malgré tout (surtout après quelques achats). Voici une sélection:

C’est la première fois que j’achète un bégonia et je me demande pourquoi je ne l’ai jamais fait plus tôt (ah oui, j’ai toujours considéré ça comme une plante de mèmères).

Un lupin mauve, en espérant qu’il aimera le soleil (celui à l’ombre a dépéri). J’ai aussi planté un lupin rose un peu plus loin.

Les delphiniums (Black Knight) font partie des plantes que je n’arrive jamais à garder mais quelle tache de couleur !

Le premier knifophia est en fin de floraison, le deuxième va prendre la relève (si les limaces ne mangent pas tout).

Un allium assez spécial, qui a repoussé cette année.

J’ai semé des capucines de diverses couleurs au pied des plantes, elles commencent à s’étendre.

Le premier dahlia, un des seuls qui n’ait pas été mangé par les limaces, avec en arrière-plan un essai de mini-étang, avec des jacinthes d’eau reçues de la voisine.

Une acanthe, aux couleurs discrètes mais à la forme intéressante.

Des fuschias, encore une plante que je n’aurais jamais acheté mais qui donne très bien ici sur fond de choisya et de fougère.

Astilbes et ligulaires en arrière plan, une plante qui prend énormément d’ampleur avec les années et que j’espérais plus orange. Mais elle remplit un espace un peu ingrat, toujours à l’ombre.

Le dracunculus vulgaris est déjà en fin de vie. Cette fleur qui pue le rat mort n’est vraiment belle que deux jours mais on ne peut pas passer à côté. Elle revient chaque année à un moment où il y a peu d’autres fleurs.

Les premiers lys sont d’une superbe couleur prune, quasi noire selon la lumière.

10 thoughts on “July in the garden

  1. J’ai découvert cette année les joies des limaces et des pucerons ! ça me rend folle de voir qu’ils mangent MES plantes. Mes volubilis ont poussé finalement, mais je ne sais pas si j’aurai des fleurs, j’ai l’impression que tout a trop manqué de soleil…

    1. Pour les limaces, les granules bleues sont efficaces, mais aussi (et je m’en suis rendue compte trop tard) une bonne couche de cosses de cacao. Pour les pucerons, j’essaie d’abord de les faire partir avec un bon jet d’eau, sinon, c’est un produit du commerce.
      Pour les volubilis, c’est un peu catastrophique chez moi: je n’en ai qu’un qui fleurit, les autres, j’ai même l’impression qu’ils ont disparu.

  2. Magnifique comme toujours ♥ J’ai hâte de pouvoir faire quelque chose de similaire un jour ! Pour les pucerons (notamment sur les capucines qui sont envahis cette année chez nous), je sais que ma mère s’amuse à nettoyer les tiges avec quelques gouttes de savon noir (potassique je crois) dilué. (Le bégonia est magnifique)

    1. oui, le savon noir est utile aussi. Quant aux pucerons sur les capucines, c’est justement une plante qui les attire et donc les éloigne d’autres plantes qui seraient abîmées autrement.

      Merci !

  3. Oh j’adore les lupins ! Et tout est magnifique. Tu peux te lancer dans la consultance de jardins d’ornement.
    Pour les limaces, je n’ai pas encore trouvé comment les éradiquer, et ça me désespère.
    Les pucerons du rosier ont été aspergés avec un spray d’eau savonneuse (liquide vaisselle écologique), plutôt efficace.

    Au jardin, moi, le peu de courage que j’ai est vite réduit à néant par les indésirables.

    1. mais si on lutte régulièrement contre les indésirables, il est possible de garder le contrôle ! et il faut se dire aussi que certaines plantes seront mangées, c’est comme ça.

  4. Sympa l’idée du petit bassin! J’avais vu un truc dans le genre sur Pinterest et je me suis dit que j’essaierai peut-être sur mon futur balcon🙂
    Oui les nuisibles commencent aussi à sérieusement envahir les capucines chez moi aussi😦 Où trouve-t-on des cosses de cacao? Dans les supermarchés? Parce que les trucs chimiques… Avec les 2 tîîîîîg’ chez moi… Vaut mieux éviter (surtout Kazoo qui est bizarrement attiré par tout ce qui n’est pas bon pour lui…).

    1. Le bassin date de la maison à St-Gilles mais a été ressorti cet été.
      Les cosses de cacao se trouvent en jardinerie et au Brico. Mais les tiiiig’ vont s’en donner à coeur joie pour en foutre partout à mon avis😉 Au moins, il n’en seront pas malades.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s