Zebulon

Rudolph Wurlitzer, Zebulon: diane m’avait dit: « c’est un très bon roman, j’ai adoré ». Je l’ai donc commencé en toute confiance, me disant que le sujet ne pouvait que me plaire: nous sommes au 19e siècle, dans l’Ouest américain et nous suivons Zebulon, un trappeur qui devient hors-la-loi un peu par hasard et se trouve toujours mêlés à diverses situations inconfortables, notamment des triangles amoureux impossibles. La quatrième de couverture ne parle pas de « picaresque » mais si cela avait été le cas, je n’aurais jamais acheté ce livre. J’ai horreur de ces aventures sans queue ni tête, toutes plus inconcevables l’une que l’autre. Et pourtant j’ai terminé le livre… sans doute à cause de l’écriture. Ce ne sera pas le cas pour mes deux lectures suivantes…

Book_RATING-25