Short diary of the week (35)

Lundi: deux nuances de violet et une touche de bleu ciel, entre l’Inde et le Mékong, un certain sentiment de retenue par rapport à cet anniversaire de rencontre – il y a 9 ans – sentiment qui ne s’estompera pas malgré une bouteille de mousseux, Eriiiiiic ou le grand n’importe quoi est de retour

Mardi: que se passait-il dans la tête de cette femme vue ce matin pour qu’elle mette ses bottes de neige fourrées et son bonnet ?, la nervosité des jeunes étudiants m’énerve, m’a toujours énervée et a pour effet de paraître plus calme encore, il va falloir que je me décide – ça fait trop mal, le dashboard de wordpress ressemble à celui de la version mobile maintenant, se décider à aller enfin chez le médecin et devoir attendre le lendemain soir pour le médicament, profiter des températures clémentes et des journées les plus longues sur la terrasse

Mercredi: une complicité lors d’un regard croisé dans le métro avec une jeune femme décousant au découd-vite un biais orange sur un vêtement, vidée en fin de journée, abandonner le bouquin en cours, abandonner le suivant après 50 pages, commencer un suivant

Jeudi: prendre la seule chaise rembourrée dans la salle de réunion, près de la fenêtre ouverte, comprendre enfin les bases du raga indien, souffrir et avoir du mal à s’endormir

Vendredi: râler, me rendre compte (une fois de plus) (grâce à une conversation quelque peu difficile) que c’est devenu une seconde nature, décider d’y remédier, retrouver en même temps une amitié mise de côté à cause de ça, découvrir l’omble arctique, profiter du vin et me laisser aller

Samedi: mes projets de shoppings tombent à l’eau pour cause de fatigue et douleurs, transformer un patron et coudre une toile, recevoir des roses du jardin, filet de porc à la sauge et au marsala – encore une recette réussie de Jamie

Dimanche: faire quelque chose qui n’avait plus été fait depuis longtemps et se sentir bien, constater que les articles intimes et le short diary ont la cote, découper du tissu, finir le bouquin au jardin, deux épisodes de Breaking Bad et s’endormir comme un masse

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s