Quand l’empereur était un dieu

Julie Otsuka, Quand l’empereur était un dieu: j’avais adoré Certaines n’avaient jamais vu la mer du même auteur. Ce roman-ci est antérieur et a sans doute été remis en avant à cause du succès du plus récent. Julie Otsuka y raconte l’histoire d’une famille japonaise, de leur maison à Berkeley, de leur déportation brutale au lendemain de Pearl Harbour dans des camps situés dans le désert américain, de leur retour à une vie « normale ». Le ton est distancié, n’exprime que peu de sentiments mais tout cela rend le récit bien plus insoutenable et dur. Comment un gouvernement a-t-il pu faire ça à une frange de sa population ? Un très beau court roman basé sur des faits réels.

Book_RATING-35