La robe turquoise

Pour continuer mon apprentissage en couture, je me suis attaquée à une autre robe du livre de Gertie, « The brocade dress », une variation de « The wiggle dress ». J’avais dans mon stock le tissu parfait, un coton turquoise avec un motif tissé dans un ton plus clair. La réalisation ne m’a posé aucun problème. Ma seule adaptation du patron est de combiner plusieurs tailles: la taille justement est plus grande que la poitrine et les hanches. Les tutoriaux sur le net m’ont accompagnée pour les découpes princesse et pour les goussets en dessous des bras (un détail que j’ai cousu avec plaisir même !). C’est en voyant les photos que j’ai remarqué que le dos n’est pas parfait et qu’il fait des plis, mais peu importe. Un détail: si je la refais, je creuserai un peu l’encolure devant. Désolée pour les photos sombres, il n’y avait pas de soleil samedi.

  • tissu: Tissus du Chien Vert
  • patron: « The brocade dress », une variation de « The wiggle dress », Gertie’s new book for better sewing
  • chaussures: Chie Mihara

8 réponses sur « La robe turquoise »

  1. Elle te va parfaitement! Je ne trouves pas que le dos soit si raté, j’ai souvent ce genre de plis avec des vêtements du commerce (oui, je sais, l’intérêt de coudre est de pouvoir corriger ces petits défauts…). Comme toi, je creuserais un peu plus l’encolure, et je raccourcirai de 5-10cm la jupe, mais là, c’est juste parce que j’ai un blocage « spychologique » avec les jupes qui tombent pile au niveau des genoux.
    Je suis admirative du nombre de robes que tu nous présentes depuis quelques temps! J’ai des envies de couture, mais ne prends pas le temps de les concrétiser…

    1. Merci !
      Pour les longueurs, je varierai sans doute en fonction des robes et de la quantité de tissu. Je n’ai de mon côté aucun problème avec cette longueur qui pourrait être un peu « madame » mais qui est compensée par le modèle plus sexy et le tissu.
      Mon rythme risque de ralentir, si un jour il arrête de pleuvoir 😉

  2. Cette robe est parfaite (considérant qu’il faut quand même pouvoir bouger dedans et que si il y a des plis quand tu rejettes les épaules en arrière comme sur la photo, je suppose qu’ils te servent à pouvoir tendre les bras ou t’abaisser au moment opportun :p). Et ces chaussures, je ne m’en lasse pas!

    1. Merci !
      Je pense aussi qu’une partie de ces plis viennent du fait que je n’ai pas bien tendu le tissu en le cousant à la tirette. J’essaierai de m’en rappeler la prochaine fois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.