Short diary of the week (23)

Lundi: bien dormi puis insomnies, la préparation du matin a traîné, arrivée un quart d’heure plus tard que d’habitude tout en me levant à la même heure, ne pas pouvoir commencer de suite, devoir rattraper une série de choses de la semaine précédente (y compris des articles de blog – j’ai une liste avec plein d’idées), ne pas avoir trop envie de se dépêcher, encore une nouvelle surréaliste – mais quel est le pouvoir de cette femme ?, mangé mais encore faim

– grand hiatus où je n’ai rien noté – il y a eu un peu de couture et un gros sentiment de découragement suite à l’effritement et la déliquescence de quelque chose qui me tient à cœur

Jeudi: journée dans la “cave”, retrouver pour un moment son ancien bureau, rentrer tard – sous la neige, marre de voir mes vêtements d’hiver et plus moyen d’en acheter des nouveaux – les magasins ne proposent plus que de bikinis et cie, tenter d’oublier tous les soucis au travail

Vendredi: avoir le premier coup de pompe de la journée une heure après s’être levée, rouge à lèvre rose à paillettes et ombre à paupières verte de la palette Coastal Scents récupérée dans le troc, il n’y a personne ici, essayer de faire abstraction du temps bien trop froid pour la saison, se dire que j’aurai plus de temps pour coudre puisqu’il n’y a pas moyen d’aller au jardin, je refuse de faire certaines choses et pourtant on m’y obligera, j’aimerais pouvoir expliquer une série de choses mais je ne peux pas, tenter de sauver le plus possible mais faire une crise de larmes devant l’ampleur de la tâche, rentrer, engueuler la fille du call-center qui écharpe mon nom et m’interrompt dans un câlin – résultat: elle a raccroché au nez, lotte en papillote, Masterchef, rêver du Bosphore devant Thalassa

Samedi: encore bien fatiguée mais enfin un long w-e pour oublier tous les soucis, soupirer face aux nombreuses lessives à faire, première virée en jardinerie, râler sur les mises à jour interminables d’avg, jouer, improvisation d’un plat de scampis avec ce qui reste au frigo, Vikings

Dimanche: réveillée tôt pour l’ancienne heure mais tard pour la nouvelle, vélo, lessives, jardinage d’intérieur, début de couture interrompu par une demande de correction de texte, jouer, agneau pascal, Garderners’ World deux jours plus tard, lire, s’endormir

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s