Osso bucco à ma manière

Voici donc ma recette d’osso bucco. Elle ne vient pas d’un livre et part à la base d’une recette d’un ami mais que j’ai en grande partie oubliée (il y avait du citron dans la sienne). Elle est très facile à réaliser et hormis le temps de cuisson, très rapide à préparer. Pour deux personnes, il faut donc:

  • deux belles tranches de jarret de veau (ou de bœuf)
  • une cuillère à café environ de graines de fenouil
  • de l’huile d’olive et un peu de margarine/beurre
  • une boîte ou bocal de tomates concassées
  • un petit fenouil émincé en fines tranches
  • une petite bouteille de vin blanc

Dans une cocote en fonte (ou toute autre casserole à fond épais), faire chauffer un peu de margarine et d’huile d’olive, y faire rissoler la viande des deux côtés. Quand celle-ci a pris une jolie couleur dorée, ajouter un peu d’huile d’olive et une cuillère à café de graines de fenouil puis le fenouil émincé. Faire revenir le tout à feu moyen. Mouiller avec le vin blanc qui peut réduire quelques minutes, puis ajouter les tomates. Saler et poivrer. Baisser le feu, mettre le couvercle et faire mijoter entre une heure et une heure et demi. C’est tout !

Ce weekend, j’ai fait une variante parce qu’on avait déjà mangé du fenouil récemment: j’ai donc omis le fenouil et les graines de fenouil mais mis du thym et des oignons à la place. Pas mal aussi ! Et pas de photo pour illustrer l’article, tout est mangé.