Short diary of the week (20)

Lundi: 37,3°, toujours malade, sans voix, quelle galère pour trouver un médecin: le premier ne prend plus de nouveaux patients, le second est en vacances et recommande un troisième qui ne répond pas, la quatrième est ostéopathe et le cinquième ne répond pas, le sixième enfin me donne un rdv mais a l’air peu engageant au ton de sa voix, dormir, lire, le médecin est sympa finalement mais sans plus, une semaine de congé

Mardi: prendre les médicaments prescrits, passer la journée dans un état de somnolence extrême, sortir un peu quand même dans le jardin pour profiter du soleil, tenter de faire des siestes mais ne pas y arriver

Mercredi: toujours aussi fatiguée mais le rhume perd en virulence, profiter du soleil en faisant quelques travaux de jardin, semer les tomates et quelques fleurs, finir le roman en cours, aïoli: il me faudra la recette de la Princesse

Jeudi: mal dormi – tout événement un peu dérangeant trouble mon sommeil, toujours sur un nuage en coton, pas envie d’écrire sur le blog alors qu’il ne reste plus que quelques lecteurs, deux tiers se sont perdus dans la nature et ça m’attriste

Vendredi: découvrir de veilles photos chez mon papa, aller manger avec lui, tousser toujours – beaucoup

Samedi: pas grand chose en fait: un peu de couture, un peu de jeu, beaucoup de toux, sushi time

Dimanche: comme samedi…

Ma vie de grande malade n’est vraiment pas passionnante, et même quand je ne le suis pas, je n’ai pas grand chose à raconter… Je devrais peut-être trouver une autre formule pour parler de mes semaines…