Le Japon n’existe pas

J’ai encore quelques articles de livres lus en 2012 à publier avant la fin de l’année. Voici le premier:

Alberto Torres-Blandina, Le Japon n’existe pas: il me fallait un livre court à finir avant mon départ, et celui-ci était dans ma PAL depuis le swap « Voyage » de cet été. Salvador est un vieux balayeur à l’aéroport et n’hésite pas à faire de nombreuses pauses pour raconter diverses histoires à des passagers en partance ou à ses collègues. Il devine par exemple très bien quelle est la destination des gens ou leur indique qu’il vaut mieux ne pas faire certaines choses dans un aéroport. Les histoires sont parfois très spéciales mais ramènent toujours à la vie, la mort, l’amour, la solitude… Un joli récit au ton espiègle à lire dans un aéroport, ou comme dans mon cas, dans une gare ou une station de métro.

Book_RATING-40

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.