La carte du temps

Félix J. Palma, La carte du temps: offert par Armalite qui l’a adoré, ce roman avait tout pour me plaire: des voyages dans le temps, une nouvelle interprétation de l’histoire de Jack l’Eventreur, les ambiances de Londres à la fin du 19e siècle, des histoires d’amour impossibles… J’ai passé un moment agréable, plongée totalement dans cette période où fourmillent les idées, réalisables ou non; j’ai découvert de plus près H.G. Wells et sa machine à remonter le temps et la crédulité des gens de l’époque pour qui science et magie se mêlaient encore. Et pourtant… je n’ai pas trop aimé le style de Félix J. Palma, un peu ampoulé, sans doute proche du style de la période et je n’ai pas accroché à la structure en trois parties, avec construction, déconstruction et grand retournement final. Une occasion manquée sans doute mais cela m’a permis de sortir de mes livres habituels.