Les débutantes

J. Courtney Sullivan, Les débutantes: après avoir lu quelques bonnes critiques, je me suis laissée tenter par ce roman de « filles à l’université ». J. Courtney Sullivan raconte l’histoire de Bree, Celia, April et Sally, quatre jeunes filles qui se rencontrent dans une résidence universitaire, en alternant l’époque de leurs études avec le temps présent, quelques années après, et en alternant les points de vue. Elles racontent leur amitié, leurs relations proches, leurs débats sur la féminité et le féminisme (elles sont à Smith, une université pour filles uniquement qui est un haut lieu du féminisme), leurs parcours qui se séparent suite à leurs conceptions différentes de la vie. L’intrigue, qui est un peu trop dévoilée sur la quatrième de couverture, est un peu légère à mon goût et assez peu crédible mais j’ai passé un agréable moment en compagnie de ces demoiselles. Un bon roman d’été, facile à lire, mais qui n’a pas eu l’effet escompté sur moi: je ne me suis jamais sentie proche ni reconnue dans les héroïnes. Or c’est pour ça qu’on lit ce genre de roman, non ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.